Le conte ci-dessous est extrait du recueil Vies Imaginaires de Marcel Schwob (1867-1905) que lui-même présente comme des récits de la « vie de certains poètes, dieux, assassins et pirates ainsi que de plusieurs princesses et dames galantes… ». Ces textes sont parus dans Le Journal à partir de juillet 1894, puis regroupés en un volume deux ans […]