La Table d’Emeraude

8 Comments
La Table d’Emeraude par Spartakus FreeMann La Table d’Emeraude est un texte très court anciennement attribué à Hermès Trismégiste et exposant un condensé des opérations alchimiques du Grand Œuvre. On sait aujourd’hui que la « Tabula Smaragdina », fait partie d’un traité nommé Le livre du secret de la création et technique de la Nature (Balînus, […]
Lire

La Table d’Émeraude : Hortulain

0 Comment
La Table d’Émeraude : Hortulain La version latine d’Heinrich Kunrath : Tabula Smaragdina Hermetis Trismegisti Verba secretorum Hermetis – Verum, sine mendacio, certum et verissimum : quod est inferius est sicut quod est superius; et quod est superius est sicut quod est inferius, ad perpetranda miracula rei unius. Et sicut omnes res fuerunt ab uno, mediatione unius, sic […]
Lire

La Table d’Emeraude : une version anonyme versifiée

3 Comments
La Table d’Emeraude : une version anonyme versifiée Ce sonnet, La Table d’Emeraude : une version anonyme est une version française versifiée (XVI ème siècle) de la Table d’Émeraude, remaniée par Clovis Hesteau de Nuysement (1621) : C’est un point assuré plein d’admiration, Que le haut & le bas n’est qu’une même chose : Pour faire d’une […]
Lire

La Table D’Emeraude de Mérian

1 Comment
La Table D’Emeraude de Mérian 1 Publiée en 1618 par le graveur suisse Matthäus Merian pour illustrer l’Opus Medico-Chemycum de Daniel Mylius, cette « Table d’émeraude » synthétise le contenu de l’ouvrage du même nom attribué au légendaire Hermès Trismégiste. 2 L’image est divisée entre l’« En-Haut » et l’« En-Bas » par un trait de séparation bien évident. […]
Lire

Tabula Smaragdina Hermetis

1 Comment
Version extraite des Symboles Secrets des Rosicruciens des 16ème et 17ème Siècles : Tabula Smaragdina Hermetis Verba Secretorum Hermetis Il est vrai, certain et sans mensonge, que tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas: pour accomplir le miracle […]
Lire

La Table d’Emeraude du Pseudo Aristote

0 Comment
La Table d’Emeraude du Pseudo Aristote I. Vrai, certain, sans nul doute. II. L’inférieur appartient au supérieur, et le supérieur appartient à l’inférieur. III. L’œuvre des miracles vient d’une chose unique par un unique procédé, tout comme les choses proviennent d’une matière unique. IV. Son père est le soleil, et sa mère est la lune. […]
Lire

Pin It on Pinterest