Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 15 janvier 2016

Horus, Isis et Osiris dans la Qabalah par Frater Parzival X°Horus, Isis et Osiris dans la Qabalah par Frater Parzival X°

Charles Stansfeld Jones (aussi connu sous le nom de Frater Achad) reste l’un des qabalistes modernes les plus influents – son Liber XXXI détient la clé du Livre de la Loi. Sous le nomen de Parzival X°, il fonda la première Loge régulière de l’OTO en Amérique du Nord – l’Agapé Logde de Vancouver en Colombie-Britannique dont dérive la Grande Loge Agapé moderne. Tandis que son enseignement qabalistique reste souvent « non orthodoxe » (les attributions des Sentiers de l’Arbre de Vie dont on se réfère dans cet article sont les siennes), il reste infailliblement consistent avec lui-même – par exemple, le processus décrit dans cet article peut être suivi en utilisant les attributions traditionnelles avec des résultats intéressants. Pour une explication de ce système, veuillez vous référer à sa Q.B.L. (Chicago, 1923, réimpression New-York, Weiser 1969).

Bill Heidrick.

Examinons l’Arbre de Vie à nouveau afin que nous puissions saisir plus avant son mystère & comment la manière dont il parle du Nouvel Éon est possible dans la Conscience Humaine. Nous devons utiliser le langage du temps & de l’espace, mais nous serons informés de l’Esprit si nos esprits sont ouverts à la Vérité.

Horus, le Fils Qui Vient, est dit être apparu sous de nombreuses formes, tandis que le Grand Cycle de la Précession des Équinoxes progressait. Le Cycle Complet est censé être de 25.868 années ; même si selon d’anciens calculs il était de 26.000 ans, lorsque l’année prise était de 360 jours. 2.155 années représentent un Signe du Grand Zodiac & chaque 2.155 années, Horus apparaît sous un nouveau déguisement. Vers 11.030 av. J.-C. il serait apparu dans le Signe du Lion en tant que Dieu Lion. Si nous examinons la position de ce Sentier sur l’Arbre, nous découvrons qu’il unit Tiphereth & Netzach. C’est mon opinion que la conscience de l’humanité durant cette période devait être particulièrement influencée par ce Sentier & que la fleur de la race ne pouvait avoir de conception de ce qui se trouvait au-dessus de Tiphereth. Il se peut qu’ils aient obtenu une vision du Soleil en tant que Gouverneur des Éléments. Vers 8.875 avant J.C., Horus se serait manifesté dans le Cancer, en tant que Scarabée & le sommet de la conscience humaine aurait été abaissée. Ainsi, cet âge semblerait être celui de la régression, jusqu’à ce que Horus, s’immergeant en Yessod, remonta sous l’influence de la Lune entrant dans les Gémeaux. Il semble indiqué dans la Lame du Tarot « La Lune » où nous remarquons le Scarabée montant de la piscine sous la Lune. Vers 6.720 avant J.C. il entra dans les Gémeaux & il apparut comme un des jumeaux. La Conscience équivaudrait à celle de la période du Lion & tendrait à s’élever vers Tiphereth.

En 4.565, Horus entra dans le Taureau, apparaissant sous la forme d’un Veau. Moïse semblait considérer le culte du Veau comme une régression & nous voyons que le Sentier du Taureau est à nouveau sous Tiphereth. En 2.410 av. J.-C., nous Le trouvons apparaissant dans le Bélier, sous la forme de l’Agneau. Ceci représente une élévation distincte dans la Conscience de l’Espèce, qui, cependant, entra dans l’aspect Fort mais Sévère de Guebourah. Cette période fut une période Naturelle, car la Constellation du Bélier coïncide avec le Signe du Bélier dans l’Aura ou Ellipse de la Terre. Les Cycles de Temps opposés seraient réconciliés. Ensuite, en 225 av. J.-C. nous le trouvons sous la forme du Poisson, le Sentier équilibrant celui du Bélier, & ayant l’Influence de la Miséricorde prédominante. Ainsi cela fut-il jusque vers 1900 apr. J.-C., lorsqu’il entra dans le Verseau. Mais quel changement saisissant. Soudain, nous Le retrouvons sur un Sentier unissant les Supernels de la Sagesse & de la Compréhension & leurs influences directes sont rendues possibles dans les Esprits de l’Espèce. Une Influence de ce Sentier n’avait plus été ressentie depuis l’Âge d’Or 25.000 ans auparavant. Qu’importe si les hommes regardèrent le Soleil comme étant le Père & même dans la Période des Poissons ne comprirent que l’Aspect inférieur de Jupiter. À nouveau en cet Éon, nous sommes capables de reconnaître la Grande Mère des Étoiles & de découvrir le Secret du Père Perdu.

Il y a également un Cycle Trinitaire du Père, de la Mère, du Fils, s’écoulant en parallèle, pour ainsi dire, avec cette Tradition de l’Horus Sans Cesse Revenant. C’est la Formule Naturelle d’Isis, Osiris, Horus qui est d’origine Solaire. De 2.419 av. J.-C. jusqu’à 255 apr. J.-C., Isis la Mère était censée être l’Aspect Prédominant de la Trinité. Sienne était l’œuvre de la Nature. Elle présidait à l’ouverture naturelle des Grandes & des Petites années qui coïncidaient. Ensuite, Osiris, Mort & Relevé, fut l’objet prédominant de Culte jusque vers 1900 apr. J.-C., & l’auto-sacrifice & la renonciation furent les formules ésotériques principales. Dans le Cycle actuel, Horus est doublement prédominant, ainsi le voyons-nous en Sa Nature Duelle en tant que Horus-Harpocrates.

Il est également intéressant de noter le caractère de Horus en tant que Apophis le Vengeur. La structure Isis, Osiris, Horus est assez naturelle pour le cours des événements. Isis (la Lune) ayant pris la place de la Grande Mère Nuit. Mais quid de la Formule IAO – Isis, Apophis, Osiris ?

Si nous dressons une liste des répétitions successives :

Isis Osiris Horus Isis Osiris Horus Isis. etc.

et les faisons remonter dans le sens inverse, nous découvrons l’ordre Isis, Horus, Osiris, etc. ; ou Isis, Apophis, Osiris. Horus apparaît comme le vengeur d’Apophis à ceux qui essayent d’Aller en Arrière ou de Régresser. Il doit les détruire afin qu’ils puissent être renouvelés. Mais, aussi longtemps que nous allons en arrière, nous voyageons avec le Fils Sans Cesse Revenant, qui est après tout notre Destinée, puisqu’il est en chacun de nous en tant que Véritable Moteur de notre Être. Ceci, donc, est le secret de la Voie du Tao ; sortir du Sentier de la Destinée, en ayant aligné la Volonté personnelle à la Volonté Divine, & nous étant ainsi préparé pour l’acceptation de cette Destinée.

Ensuite, nous deviendrons Libres, Allant de l’avant, Faisant la Volonté de Dieu sur Terre, Des Fils Sans cesse revenant de Dieu.

Mais, si nous essayons de rester en arrière afin de réaliser quelques caprices & désirs personnels, la Destinée nous rattrapera & nous forcera. À ceux qui s’entêtent à faire marche arrière & à chercher à éviter de coopérer avec le Plan Divin, Horus est le Grand Vengeur. N’a-t-il pas dit « Je suis un Dieu de Guerre & de Vengeance. » Ainsi, à sa Venue en 1904, il trouva l’Espèce dans un état de régression définitif. « La Civilisation » le rencontra tandis qu’il avançait triomphalement, & des millions tombèrent, sans comprendre ce qui se passait. Il conduit toujours son Chariot de l’avant, & des millions sentiront Sa Force & Son Feu, jusqu’à ce que l’Espèce reconnaisse qu’elle doit affronter correctement & accueillir le Héros Conquérant. Alors, nous aurons la Paix & la Joie & le Sévère Combattant semblera alors comme le plus Gentil des Enfants.

Traduction française par Spartakus FreeMann, nadir de Libertalia, septembre 2007 e.v.