Le Symbole de l’Eglise Gnostique par Jean Bricaud. 

Je crois en un seul Dieu, Propator éternel et père tout puissant, suscitateur et attracteur de tous les hôtes visibles et invisibles, premier tridyname parmi les divins Éons.

Et en son Fils unique, logos divin, prototype de l’homme, second tridyname, Christ, lumière spirituelle et physique, issu du trésor de la lumière, vrai Dieu comme le Père et consubstantiel à lui, sans qui aucune chose n’a été faite.

Qui s’est incarné sur la terre en la personne de Jésus le sauveur et l’étoile du Plérôme, descendu ici bas pour nous, en y plaçant, une âme et un corps semblables aux nôtres dans le sein de la bienheureuse Marie.

Qui s’est manifesté en Jésus depuis le moment de son baptême jusqu’au moment de sa passion.

Pentecôte, Giotto di Bondone, vers 1305.

Qui nous a parlé par sa bouche et nous a enseigné la Très Sainte Gnose et, la vie sainte, afin de nous délivrer de l’esclavage du Démiurge et de son Archon terrestre, et ainsi de permettre notre retour dans le Plérôme spirituel notre patrie, comme lui-même y est retourné après sa mort.

Qui viendra de nouveau plein de gloire sur la terre pour juger les vivants et les morts.

Dont le règne n’aura pas de fin.

Je crois au Saint-Esprit, troisième tridyname, qui procède du Père parallèlement au Fils ;

Qui donne l’Amour avec la vie, qui nous met sur la voie de la vérité et de la sainteté, qui unifie tous les êtres, qui est adoré et glorifié avec le Père et le Fils.

Je crois en une Église vraiment universelle ou catholique, dont l’origine sur la terre remonte à celle du genre humain, mais qui dans le ciel constitue le Saint Plérôme, et est aussi ancienne que Dieu lui-même, l’Être parfait.

Je confesse les deux baptêmes et les trois autres mystères pour la rémission des pêchés.

Et j’attends, à l’achèvement du Plérôme terrestre, la réapparition des morts, l’ascension du Plérôme, enfin la destruction définitive des esprits réfractaires à toute conversion, en même temps que la destruction du monde hylique, œuvre du Démiurge.

Amen.

Prions.

O mon Père, je vous remercie de tous les biens que j’ai reçus de vous jusqu’ici. C’est encore par un effet de votre bonté que je vois ce jour ; je veux l’employer à vous servir. Je vous en consacre toutes les pensées, les paroles, les actions et les peines. Bénissez-les, ô mon Dieu, afin qu’il n’y en ait aucune qui ne soit animée de votre amour et ne tende à vous glorifier.

Au NOM DU PERE, DU FILS ET DU SAINT ESPRIT.

Amen

Plus sur le sujet :

Jean Bricaud. Le Symbole de l’Eglise Gnostique, extraits du Catéchisme de l’Église Gnostique.

Image by Gerd Altmann from Pixabay

En apprendre plus sur la Gnose ? Visitez le site de l’Eglise Gnostique Chaote.

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

2 réflexions sur “Le Symbole de l’Eglise Gnostique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version
11