La technique de soin par le Souffle Théurgique par Demetrius Polychronis. 

Le Souffle Théurgique fait partie des enseignements – et pouvoirs – conférés par l’initiation de la R✠C d’Orient. Elle est basée sur l’application simple et efficace de la loi « Solve et Coagula » du plan spirituel.

Cette loi est une réalité irréfragable de la vie humaine et universelle. On la retrouve dans certaines pratiques kabbalistiques, mais aussi dans le Reïki et dans les pratiques enseignées dans divers groupes occultes comme la Rose+Croix.

Sur le plan éthérique, les applications de ce Souffle Théurgique sont intimement liées à la respiration. Sur le plan spirituel, il est relié au Pneuma, au Logos, au Verbe Créateur, à la Ruach ha Qodesh, au Souffle de l’Esprit Saint, tel que transmis lors de la consécration épiscopale E+G+A+ ou E+G+C+.

Dirigé vers l’en haut et l’intérieur, le Souffle coagule l’énergie ; dirigé vers l’en bas et l’extérieur, il dissout l’énergie.

La Pentecôte, ou Descente de l’Esprit-Saint. Peinture contemporaine, Mexique. (source : perso.wanadoo.fr/maurice.lamouroux)

Technique.

Le thérapeute place la paume de ses mains sur le dessus de la tête du patient. Il insuffle lentement et profondément, en quatre temps, tout en disant silencieusement la phrase sacrée :

« Kyrie Jesu Christe Eleison ».

Par cette action, la Coagulation est accomplie. Ensuite, le thérapeute exhale, en quatre temps, tout en dirigeant son Souffle sur le front du patient tout en disant silencieusement :

« Jesus ✠ Christus ✠ Vincit ✠ Semper ✠ ».

Par cette action, la Dissolution est accomplie.

Le thérapeute répétera ce rituel 9 fois.

Ensuite, il soufflera rapidement trois fois sur le front du patient, tout en disant :

« Amen ! amen ! amen ! »

Le thérapeute considérera le passage de Genèse 1, 17 et Mathieu 10, 8 avant toute opération.

✠ J.C.V. ✠

T.H., F. R✠C

א֒

Plus sur le sujet :

Extrait et inspiré de « An Anthology of Theurgical Operations of the Rose Croix of the Orient », 2e édition, Athènes 2008, publié par Demetrius Polychronis, ISBN 978-960-98802-1-3.

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

5 réflexions sur “La technique de soin par le Souffle Théurgique”

  1. Demetrius Polychronis

    Cette technique est tiree du livre « An Anthology of Theurgical Operations of the Rose Croix of the Orient », publie’ par moi en grec en 2008 et puis traduit par moi en anglais. La technique est decrite aux pages 243 – 246 de l’edition anglaise.

    Puisque je suis le proprietaire des droits de cette livre, svp. faite moi la faveur d’ajouter dans cette page la note de reference bibliographique suivante:

    F+RC, « An Anthology of Theurgical Operations of the Rose Croix of the Orient », 2nd edition, Athens 2008, publie’ par Demetrius Polychronis, ISBN 978-960-98802-1-3.

    Merci!

    Demetrius Polychronis

    1. Le post date mais sait on jamais…

      Concernant votre livre « An Anthology of Theurgical Operations of the Rose Croix of the Orient »… Si j’ai bien compris il était originellement traduit en grec et vous avez fait une version anglaise, mais existera t’il un jour une traduction française pour le public francophone ??

      Merci de votre réponse mm si je ne sais pas si vous pourrez me lire…

  2. bonjour
    la fin est un peu énigmatique … que veut dire
    ✠ J.C.V. ✠

    T.H., F. R✠C
    il s’agit d’une signature de l’auteur donc mais dans ce cas que veut dire
    ✠ dans
    « Jesus ✠ Christus ✠ Vincit ✠ Semper ✠ ».
    est ce un terme à ajouter?
    je vous remercie par avance

  3. Existe t il un lien avec les techniques de l’ Hésychasme ? Présent dans l’ Orthodoxie.
    Je parle du travail du soufle et de phrases courtes comme : « Kyrie Jesu Christe Eleison ».
    On retrouve un peu cette technique chez les Carmélites : descendant d’ Elie, Elisée et des Esséniens.

    On retrouve aussi ces techniques de souffle dans le Bouddhisme Esotérique; bien entendu dans l’ Hindouisme et dans le soufisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version
112