La Philosopha Reformata de Mylius.

Johann Daniel Mylius (c. 1583-1642) était un auteur alchimique. Il fut l’élève de son beau-frère Johann Hartmann (1568-1613), qui tint à l’université de Marburg la première chaire de « Chymie » en Europe à partir de 1609.

Il publia en 1618 un traité d’emblèmes alchimiques Philosophia Reformata (et dont le texte est un plagiat d’un traité publié dès 1572 sous le titre De arte Chymica).

On lui doit également l’Anatomia auri, sive Tyrocinium medico-chymicum publiée en 1626.

Dans cette oeuvre on peut distinguer trois ensembles :

  • le premier allant de la planche de 1 jusqu’à la 28 ;
  • une deuxième série, allant de la 29 jusqu’à la 48 ; et
  • une troisième série qui inclut l’arbre philosophique (n°49) où Adolphus et Senior dialoguent jusqu’à la gravure n° 61.

La Philosophia reformata est le chef d’oeuvre de Mylius et ses emblèmes furent remployés par Daniel Stolcius dans ses anthologies : Viridarium Chemicum [1624] et Chymisches Lustgärtlein [1627].

Cette Philosophie réformée contient deux livres : le premier est divisé en sept parties. Le première partie traite de la génération des métaux dans les entrailles de la terre ; la deuxième partie expose les principes de l’Art philosophique ; la troisième partie enseigne un abrégé de la science divine ; la quatrième énumère les douze degrés de la sagesse des Philosophes. La cinquième énumère les points ambigus de la science divine. La sixième parle de la récapitulation pratique de l’art divin. Quant au second livre, il contient les autorités des Philosophes et a été publié à Francfort, chez Lucas Jennis en 1622.

http://herve.delboy.perso.sfr.fr/intro_alchimie.htm

C’est en 1622 que la Philosophia Reformata parait si l’on en croit ce qu’en disent Jacques Van Lennep (in Alchimie) et John Ferguson (in Bibliotheca Chemica).

Les thèmes abordés par la Philosopha sont inspirées des oeuvres de Basile Valentin et de ses Douze Clés, des planches de l’Atalanta fugiens et de certaines des gravures du Rosarium Philosophorum.

Les autres galeries :

Johann Daniel Mylius. See page for author / CC BY. La Philosopha Reformata

Plus sur le sujet :

La Philosopha Reformata de Johann Daniel Mylius.

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version
13