Par Ioan P. Couliano J’ÉCRIVAIS dans L’Herne (p. 207), il y a quelques années : « Dans le peu de références à seulement quelques livres de la création si vaste d’Eliade, nous voulions toucher à deux points d’intérêt : d’une part, le fait que l’homme moderne historique continue à vivre inconsciemment selon les mêmes catégories que l’homme prémoderne, […]