Léo Taxil, Diana Vaughan et l’Eglise Romaine

Léo Taxil, Diana Vaughan et l’Eglise Romaine.  Un texte original, selon l’édition d’époque (1901) de la plume de Henry-Charles Léa qui tente de brosser les grandes lignes de la mystification anti-maçonnique de Léo Taxil. A lire pour se détendre ou pour comprendre l’histoire d’une belle réussite littéraire basée sur la crédulité issue de la haine… Ou comment ridiculiser ses ennemis avec leurs propres armes. Spartakus FreeMann « On a récemment prétendu que dans la pensée d’Anthony …

Léo Taxil, Diana Vaughan et l’Eglise Romaine Lire la suite »