Les Douze Clés de Basile Valentin.

Le moine bénédictin Basile Valentin aurait vécu à Erfurt dans la seconde moitié du XVe siècle. Aucun témoignage d’époque n’est toutefois disponible quant à l’existence réelle de ce moine. Toutes les œuvres qui lui sont attribuées font état d’événements survenus après sa mort. On a attribué la paternité de l’œuvre du bénédictin à bien des personnages « alchimiques » de son temps mais il semble que le nom de Johann Thölde soit le plus proche de la réalité. Ce Conseiller de Frankenhausen en Thuringe entreprit à la fin du XVIe siècle son édition des premiers textes de Valentin en publiant d’abord « Ein kurtzer summarischer Tractat von dem grossen Stein der Uhralten » (Eisleben, 1599) qui contenait « Les Douze Clés de Basile Valentin » mais sans les illustrations d’accompagnement. La deuxième édition à Zerbst de 1602 contenait des gravures grossières des Douze clés. La variante reproduite ci-dessous fut publiée en 1618 dans le « Triptus aureus » de Michael Maïer.

Les autres galeries :

Plus sur le sujet :

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version
328