La librairie L'Oeuvre Au Noir EzoOccult image 1

Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 9 janvier 2016

L’Oeuvre Au Noir est une librairie en ligne ouverte depuis deux ans et tenue par Elisandre, rédactrice sur les sites Inquisitor et L’Oeuvre au Noir.

Avant de se lancer dans l’aventure, Elisandre a tenu la librairie Mutus Liber à Rennes le château, village baigné d’une atmosphère mystérieuse qui convenait parfaitement à sa curiosité en matière de mystères et d’ésotérisme. Elle a fini par quitter les montagnes du sud-ouest pour celle du sud-est, où elle continue de conjuguer sa passion avec son métier : les livres, l’exquise odeur du cuir et l’apaisante musique des pages qui défilent.

L'Oeuvre Au Noir

Concernant le choix de ce nom, Elisandre nous dit : « Le choix du nom que j’allais donner à la librairie était pour moi très important, je le voulais symbolique et représentatif du monde spirituel et matériel, ce fut donc… L’œuvre au noir : un état de mort symbolique. En alchimie, la Nigredo ou Oeuvre au noir est aussi dite niger nigrius nigro : le noir plus noir que le noir, c’est l’une des trois phases principales dans le Mysterium Magnum, le Grand Art des Alchimistes, la réalisation de la Pierre Philosophale.

L’œuvre au noir s’illustre pour l’homme par un état de mort symbolique, assez semblable aux démembrements racontés dans les initiations chamaniques ou certains mythes comme celui d’Osiris. Cette crise (du grec crisis, choix) se traduit dans un premier temps par une perte de motivation, par une envie de rien. Le sujet éprouve le besoin de s’isoler, voire de se cloîtrer, dans la mesure ou le contact avec ses semblables ne fait qu’accentuer son état dépressif. Il est désorienté (perte de l’orient…), tous ses repères ont disparu. C’est une étape de confusion, de dépression, de dissolution, de putréfaction psychique, où tout est remis en cause. Dans cette étape, la descente aux enfers se fait par gravité, comme une chute. Toute tentative pour empêcher cette chute est vaine et ne peut que retarder le moment du contact avec le fond et en aggraver les effets Il est donc nécessaire d’accompagner la chute plutôt que de vouloir l’empêcher ou la freiner. Lorsque le mécanisme de la chute est amorcé, il faut l’accepter et utiliser cette énergie cinétique pour se relever plus vite. Le lâcher-prise est la seule issue et dans le cas contraire, la chute se prolonge aussi longtemps que nécessaire ».

La librairie l’Oeuvre au Noir propose des ouvrages neufs et d’occasion sur des sujets aussi divers que les sciences, l’histoire, les religions et la philosophie, et bien évidemment l’ésotérisme avec des titres comme Diana Vaughan a-t-elle existé ?, Le Traité sur la Magie Blanche d’Alice Bailey, Introduction aux doctrines ésotériques de l’Islam de Titus Burckhardt, Interprétation de l’Arbre de la Cabale de Philippe D’Aquin, Le musée des Vampires de Roland Villeneuve, etc., etc.

Cette librairie en ligne appartient au domaine heresie.com fondé par ElricWarrior, le compagnon d’Elisandre. Rédacteur principal de Stigma Diaboli, site culturel sur les légendes démoniaques dans les années 96, Eric donna naissance en 1997 au site Les maîtres de l’étrange (aujourd’hui disparu), consacré à plusieurs écrivains fantastiques et à une rubrique assez particulière : Inquisitor, noyau central de ses recherches et études sur les supplices et faits maudits.

Inquisitor sera hébergé en 2000 sous le nom de domaine Heresie.com, une nébuleuse de sites regroupant diverses études sur des personnages mystérieux comme la Comtesse Bathory , Gilles de Rais, Vlad Tepes ou des écrivains comme Charles Fort, Arthur Machen ou encore Claude Seignolle ami et mentor de longue date. Le domaine Heresie.com propose par ailleurs un mini site sur le mystère de Rennes-le-Château et, bien évidemment, la librairie d’Elisandre : L’Oeuvre au Noir. Un forum est mis à la disposition des lecteurs afin de pouvoir discuter de leurs sujets de prédilection.

Site L'Oeuvre Au Noir