Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 7 janvier 2016


Par Yves-Fred Boisset

Editorial de Philippe Encausse pour le premier numéro de la nouvelle série de la revue L’Initiation

Fondée par Papus en 1888 et publiée de 1888 à 1914, la revue L’Initiation était l’organe vivant qui réunissait tous les rénovateurs des sciences hermétiques, les protagonistes de toutes les révélations de la science unique : Stanislas de Guaita, Péladan, Barlet, Marc Haven, Sédir, Chamuel entre autre personnalités groupées autour de Papus.

Depuis ce temps, des esprits d’élite en sont venus, de toutes parts, aux études qu’elles poursuivaient et qui, dédaignées alors, n’intéressaient qu’un petit nombre…

La nouvelle série de L’Initiation se propose de reprendre et de poursuivre cette création papusienne en étudiant toutes branches de la connaissance ésotérique.

L’Initiation présentera des travaux susceptibles d’éclairer les chercheurs que cette question intéresse plus particulièrement ; elle s’efforcera de grouper ceux qui se sont voués à ces problèmes et dont les travaux ont affirmé la maîtrise.

Comme il y a quelque cinquante ans, ces cahiers comprendront une partie initiatique où seuls figureront le exposés susceptibles de ne point égarer les étudiants hors de la voie jalonnée par les maîtres, par les classiques de ces sciences. Là, se feront entendre les échos de la doctrine traditionnelle dont la pérennité se voile sous les symboles épars dans le monde.

L’Initiation s’intéressera à toutes les formes sous lesquelles se voile la science d’Hermès, à toutes les manifestations extérieures qui recouvrent la connaissance secrète, sans oublier les applications de la doctrine à la vie contemporaine.

Des échos, une bibliographie et une critique des revues et des livres tiendront les lecteurs au courant du mouvement des idées et des événements dans ce secteur particulier.

LIRE  Nouveau site : communauté sur le web

 Philippe Encausse, janvier 1953

NOTE SUPPLÉTIVE DU RÉDACTEUR EN CHEF

 Philippe Encausse nous quitta le 22 juillet 1984 et c’est à moi que revint la lourde tâche de poursuivre l’œuvre entreprise en 1888 par Papus et reprise par Philippe Encausse en 1953. Depuis cette date, j’en assume la rédaction en chef.

J’ai appliqué à la revue la devise héritée des courants initiatiques les plus purs : Semper rectificando. C’est ainsi qu’au fil des années, la revue a adopté une présentation plus attractive et sa ligne éditoriale, sans renier celle définie par nos illustres prédécesseurs, s’est élargie en puisant à de multiples sources : la théosophie, la spiritualité, la franc-maçonnerie, l’art, la poésie, etc.

Des auteurs de qualité nous ont fait don de leurs meilleurs travaux historiques, symboliques et philosophiques. Leurs connaissances et leurs réflexions ont enrichi la revue qui, fidèle à sa vocation et selon le vœu de ses lecteurs, demeure éclectique.

Faut-il préciser que tous les collaborateurs de la revue sont bénévoles, les abonnements ne servant qu’à couvrir les frais d’imprimerie et de routage ? Les parutions trimestrielles permettent d’offrir aux abonnés 288 pages de lecture et de découverte chaque année. Les nomenclatures des sommaires de tous les numéros parus depuis 1953 sont consultables sur le site www.initiation.fr.

 Yves-Fred Boisset, 1er novembre 2011.

L'initiation : Editorial de Philippe Encausse