Les liens en Magie par Giordano Bruno.

Selon Giordano Bruno (De la Magie, éditions Allia, 2000), les liens, en magie, peuvent être de divers ordres :

1. Tout d’abord, les esprits peuvent se voir liés par un lien général, tel le chien Cerbère, le portier de l’enfer qui est représenté attaché. Ce chien tricéphale nous rappelle que le mage doit être en possession de trois qualités : physique, mathématique et métaphysique.

2. Le second lien est triple en ce qu’il est requis dans la personne qui opère, dans ce sur quoi elle opère et auprès de quoi elle opère.

3. Le troisième lien est quadruple et lié aux quatre points cardinaux.

4. Le quatrième est l’âme du monde qui relie toutes les choses de l’univers entre elles.

5. Le huitième lien est lié aux noms divins et aux ordres divins.

6. Le quinzième lien vient de la force des consécrations qui vient de l’officiant, de la prière et du rituel.

7. Le vingtième lien vient des arts de la fascination.

Les liens en Magie par Giordano Bruno

Giordano Bruno, né en janvier 1548 à Nola en Italie et mort le 17 février 1600 à Rome, est un frère dominicain et philosophe italien. Sur la base des travaux de Nicolas Copernic et Nicolas de Cues, il développe la théorie de l’héliocentrisme et montre, de manière philosophique, la pertinence d’un univers infini, qui n’a ni centre ni circonférence, peuplé d’une quantité innombrable d’astres et de mondes identiques au nôtre.

LIRE
L'Au-delà et les forces inconnues : le satanisme

Accusé formellement d’athéisme et d’hérésie (particulièrement pour sa théorie de la réincarnation des âmes) par l’Inquisition, d’après ses écrits jugés blasphématoires (où il proclame en outre que Jésus-Christ n’est pas Dieu mais un simple « mage habile », que le Saint-Esprit est l’âme de ce monde, que Satan sera finalement sauvé) et poursuivi pour son intérêt pour la magie, il est condamné à être brûlé vif au terme de huit années de procès ponctuées de nombreuses propositions de rétractation qu’il paraissait d’abord accepter puis qu’il rejetait. Une statue de bronze à son effigie trône depuis le xixe siècle sur les lieux de son supplice, au Campo de’ Fiori à Rome. Il est compté au nombre des martyrs de la liberté de penser (Wikipedia).

Les liens en Magie par Giordano Bruno.

Illustration : Bartolomeu Velho [Public domain], via Wikimedia Commons

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires