Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 26 janvier 2017

Anatomie du Corps de Dieu : chapitre 4, par Frater Achad, traduction par Spartakus FreeMann.

Nous devons nous souvenir que tout comme l’Âme est le lien entre le Corps & l’Esprit, le Soleil est le lien entre la Terre & les Cieux & le Grand Soleil Central entre les Deux Infinis. Ce lien entre les Opposés est d’importance, mais il peut tout aussi bien être Maléfique que Rédempteur, selon l’Influence qu’il a sur nous. J’ai démontré cela de manière plus étendue ailleurs & nous y ferons à nouveau référence.

Nous avons à présent découvert que les « Sentiers » symbolisaient un ensemble d’Idées Universelles, en ce compris toutes les Couleurs. De la même manière, nous découvrirons que les Dix Sefirot ont un symbolisme basé sur des correspondances.

Malkhut, la 10e Sefira, est la Sphère des Éléments (correspondants aux Lettres Mères) ; les Sept suivantes qui sont au-dessus de Malkhut sont attribuées au Système Solaire (ou aux Planètes, aux Lettres Doubles) ; Hokhmah, la Sefira supérieure, est la Sphère du Zodiaque ou des Étoiles Fixes ; & Kether est la Pure Lumière & la Source de Tout en tant que Premium Mobile ou Premier Mouvement. Ainsi, nous voyons qu’en un certain sens, les Dix Sefirot sont équivalentes aux Vingt-deux Sentiers, & afin de fixer le Plan en sa Pureté, nous devons être capables de disposer ces Différents Ensembles d’Idées afin qu’ils s’accordent tous parfaitement. Tout d’abord, il se peut que cela semble impossible ; en fait pendant plusieurs centaines d’années les Kabbalistes ont adopté un arrangement qui a totalement échoué à produire cet Ordre parfait & cette parfaite Harmonie.

Comment je fus amené à découvrir une telle disposition a été démontré dans Q.B.L. écrit l’année dernière & dans The Egyptian Revival, textes auxquels je renvoie ceux qui seraient intéressés. La figure suivante est le résultat complet de ces investigations :

Figure 19

On remarquera que les Sentiers du Pilier du Milieu sont constitués par les Trois Lettres Mères, qui par leur forme représentent le Caducée de Mercure, & que celles-ci descendant de Kether au travers du Soleil & de la Lune (Tiphereth & Yessod) produisent la Sphère des Éléments ou Malkhut. Toutes les Lettres planétaires, sauf Kaph (ﬤ), qui est attribuée à Jupiter, le Père des Dieux, IO, connectent leurs Sentiers avec la Sefirot planétaire correspondante. Les Douze Lettres attribuées aux Signes du Zodiaque sont toutes unies avec la Sefira gouvernant cette planète même dans les cas, comme celui des Gémeaux & de la Vierge, qui sont tous deux gouvernés par Mercure ; la Balance & le Taureau sont tous deux gouvernés par Vénus ; etc. La seule exception apparente (puisque les quatre sentiers menant à Hessed sont occupés) est Jupiter. Mais Jupiter, étant la représentation directe de Kether & « Roue de la Vie » dans le Tarot, & symbolisant exactement le Premium Mobile, ne pourrait être mieux situé.

Le fait que cette Reconstitution des Sentiers produise un nouveau Symbolisme & révèle la Tradition Universelle perdue (comme démontré dans The Egyptian Revival) est une justification suffisante pour en changer la disposition, même si cela peut chambouler les idées de certaines personnes qui ont basé les rituels de leurs Ordres Secrets sur l’ancien plan.

Mais, le Livre de la Loi dit clairement :

« Abrogés sont tous les Rituels, tous les mots & signes; Ra-Hoor-Khuit a pris place à l’Est de l’Équinoxe des Dieux» (1904 e.v.).

Mais cela devient encore plus essentiel lorsque nous reconnaissons la nécessité d’Harmoniser les Sentier avec les Sefirot comme expliqué ci-dessus, & « le succès est ta preuve » puisque ce changement a conduit à de nouveaux développements comme cela se vérifiera avant que ce livre ne soit terminé. Nous pouvons souligner à l’attention des Kabbalistes, que cela représente la véritable réconciliation du « Serpent » & de « l’Épée », retirant ainsi le « tentateur » & le « vengeur » des Portes de l’Eden ; vers lesquelles nous pouvons à présent retourner en toute sécurité, pour notre plus grande joie & confort.

Revenons une fois encore à la découverte du 14 avril, & aux événements qui menèrent à elle. J’ai considéré le Soleil & tout ce qu’Il signifie pour l’Humanité ; comment Il est en réalité la Clé d’Or de l’Âme du Monde, car cet Unique Symbole contient en lui-même toutes les « Trinités » du Symbolisme. Pour l’Âme de l’Humanité il a signifié, par le passé, tout ce qui est « bon », tout ce qui est « mal », & tout ce qui est Divin, selon la vision de l’Homme lui-même. Le Soleil est le Véritable Fils mais aussi le Faux Père. Il est le Père de cette Planète, mais le Fils des Étoiles par Son Père Invisible. Ceux qui adorent le Soleil (ou le Fils) ne font qu’échouer à avancer vers le Père occulte, ils tombent dans le « péché » qui est Restriction. Ceux qui obtiennent le « Dhyâna Solaire » & vont plus loin, deviennent des fanatiques, aussi magnifiques que leurs illuminations semblent être. Ainsi, le Soleil est à la fois un Ange de Lumière, le Mal & le Rédempteur. Car le Fils a dévoilé la vérité lorsqu’Il a dit : « Aucun homme n’ira au Père si ce n’est par Moi», mais le culte & la déification du Fils à la place du Père se révèlent fatals à ceux qui l’ont mal compris.

Avec ceci, & d’autres pensées similaires, à l’esprit, je contemplais « l’Arbre de Vie » lorsque j’eus l’idée de retirer temporairement les sentiers horizontaux & verticaux, ne laissant le Soleil connecté aux Sefirot que par des rayons directs, comme ceci :

Figure 20

Je remarquais alors un fait très intéressant : que si les autres Sefirot tournaient autour du pivot du Soleil, & étaient unies, le résultat serait comme suit : Kether descendrait & couvrirait Malkhut, Hokhmah & Binah seraient unies & descendraient afin que leurs circonférences couvrent à moitié Malkhut & Kether, formant une Vesica selon le premier problème d’Euclide. Hessed, Guebourah, Netzach & Hod couvriraient Yessod afin que la figure soit comme celle-ci :

Figure 21

Cela suggéra à mon esprit l’idée d’une Unique Cellule ; d’abord dans le processus de la Division & ensuite Divisée sauf pour ce qui est de l’influence entre les deux. En d’autres mots, la Lumière Suprême une avec la Matière, se divisant au travers de la Sagesse & de l’Intelligence, & devenant la Lune (Yessod) & le Soleil (Tiphereth). Ou, le Soleil & la Lune unissant & produisant d’autres Idées Symbolique – qui peut le dire ?

Ensuite, voyant la Vesica ainsi formée, je fus mené à considérer sa relation avec « l’Arbre » en général, & voyant tout fondu entre Tiphereth & Malkhut, je remarquais les Sentiers de Netzach à Yessod, & de Hod à Yessod, & vis que si ceux-ci étaient produits afin de se croiser l’un l’autre, ils deviendraient des Sentiers Générateurs d’un autre Arbre plus petit qui s’étendrait exactement du Centre de Yessod au point le plus bas de la Circonférence de Malkhut, amenant ainsi Yessod de ce « Petit Arbre » au centre exact de Malkhut dans l’Arbre le plus grand, & Tiphereth du Petit Arbre exactement sur la ligne supérieure de la circonférence de Malkhut du grand Arbre.

On doit remarquer que Yessod est censé représenter les Organes Génitaux, lorsque « l’Arbre » est considéré avec ses correspondances par rapport à l’homme, & que Netzach & Hod représentent les Sphères jumelles qui s’y connectent. Ainsi, la découverte que ceux-ci produisent un Nouvel Arbre était perturbante, je commençais alors à réaliser que ce processus s’étendrait à l’infini, les Arbres donnant naissance à de plus petits arbres et ainsi de suite vers l’Infiniment Petit ou à l’inverse s’étendant en des arbres de plus en plus grands sans limites vers l’Infiniment Grand. Ainsi, l’Arbre était le véritable Représentant de Ra-Hoor-Khuit, le Seigneur de l’Éon, le Fils des Deux Infinis.

Alors, je priais Ra-Hoor-Khuit & devins Silencieux comme Harpocrate, le jumeau d’Horus qui est caché en Lui.

Et je fis bien de demeurer silencieux, car il y avait encore plus à découvrir (bien qu’à ce moment-là je ne pouvais le concevoir). Ainsi, je mis de côté les résultats de mes premières découvertes, & je laissais ce matériel de côté pendant un temps.

J’inclus ici un dessin fait à partir de ces premières découvertes.

Figure 22

Anatomie du Corps de Dieu : chapitre 4, Frater Achad, traduction française par Spartakus FreeMann, 2005 – 2016 e.v.

Anatomie du Corps de Dieu étant la Révélation Suprême de la Conscience Cosmique (The Anatomy of The Body of God, Chicago, 1925)

LIRE LES ECRITS DE FRATER ACHAD, DISPONIBLE SUR NOTRE BOUTIQUE LULU.