Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 17 janvier 2016

La Table d'Emeraude du Pseudo-AristoteLa Table d’Emeraude du Pseudo Aristote

I. Vrai, certain, sans nul doute.

II. L’inférieur appartient au supérieur, et le supérieur appartient à l’inférieur.

III. L’œuvre des miracles vient d’une chose unique par un unique procédé, tout comme les choses proviennent d’une matière unique.

IV. Son père est le soleil, et sa mère est la lune. Le vent l’a porté dans son ventre, et la terre l’a nourri de son lait.

V. Il est le père des talismans, le gardien des miracles, parfait en force.

VI. Le feu devient terre.

VII. Ôte la terre du feu — le subtil est plus noble que le grossier — avec prudence et sagesse.

VIII. Il monte de la terre au ciel et retombe sur la terre. De là il reçoit la force du supérieur et de l’inférieur. La lumière des lumières étant avec toi, devant toi fuiront les ténèbres.

IX. Il est la force des forces, qui surmonte toute chose subtile ; il pénètre toute chose épaisse.

X. Tout cela se produit selon la disposition du macrocosme.

XII. C’est ma gloire, et c’est pourquoi j’ai été nommé Hermès triple en sagesse.

Version arabe extraite du Secret des Secrets ou La Table d’Emeraude du Pseudo Aristote.

LIRE  La Table d'Émeraude : Hortulain