EzoOccult

Le webzine d'Hermès

Tag

Isaac Louria

Etudes Kabbalistiques, Livres & Sites

La Kabbale d’Isaac Louria

La Kabbale d’Isaac Louria Ari, le Lion, est l’un des plus grands kabbalistes de la Renaissance et son influence est encore perceptible de nos jours. Sa pensée originale, sa cosmologie et sa cosmogonie, sa théorie des Parzufim et du Tsimtsoum restent des incontournables de l’étude de la Kabbale. Du Tsimtsoum au bris des vases, à l’oeuvre de Tikkoun – nécessaire…

Continuer la lecture
Textes Traditionnels

Cinquième Yihud du Ari

Cinquième Yihud du Ari par Isaac Louria Le but de cette Yihud est de repousser et de bannir les forces de l’autre côté. Vous pouvez méditer sur elle après une autre Yihud. Méditez sur les Noms Élohim Élohim : אלהים אלהים Ensuite, mêlez les deux Noms avec les voyelles suivantes : Ae Ae Le Le He He Ye Ye Ma Ma…

Continuer la lecture
Etudes Kabbalistiques

Méditation selon le Ari : La dixième Yichud

Par Isaac Louria Tirée du Sha’ar Rouach ha-Kodesh p. 110. Commence en fermant les yeux et en les maintenant fermement clos. Médite (hitboded) de cette manière pendant une heure. Ensuite, utilise la Yichud suivante. Médite sur le Nom de l’ange Métatron (מטטרון). Divise le Nom en trois parties de cette manière : MT TR ON מט טר ון Contemple alors…

Continuer la lecture
Etudes Kabbalistiques

Jacob et Israël selon le Ari

Par Isaac Louria Nefesh – l’âme vitale, force de vie du corps – est indiquée par le nom Yaakov écrit sans le Vav ו. La Ruach – aspect émotionnel de l’âme – est indiquée par le nom Yaakov écrit avec le Vav ו. Et la Neshamah – aspect intellectuel de l’âme – est indiquée par le nom Israël. Le Ari…

Continuer la lecture
Les Sephiroth

L’Arbre de Vie par Isaac Louria

Par Isaac Louria & Hayyim Vital Extraits et commentaires de ce texte fondateur de la théorie des Sephiroth. Première branche ou la Ligne de Lumière et la Contraction (Tsimtsoum). Sache qu’avant que toute émanation ou créature ne fut créée, existait la Lumière Supérieure (Or Elyon) qui permet l’Existence, et il n’y avait aucun lieu vide, au sens d’atmosphère, seulement un…

Continuer la lecture