EzoOccult

Le webzine d'Hermès

Tag

Joanny Bricaud

Etudes sur la Gnose

La Gnose ancienne et moderne

Par Johannes (Joanny Bricaud). Il existe une différence entre la Gnose telle qu’elle était enseignée aux premiers siècles de l’ère chrétienne et la Gnose moderne ; aussi, c’est une erreur que nous tenons à bien signaler que de considérer les gnostiques contemporains comme les disciples de Simon le Mage, de Valentin, de Basilides, etc. Afin de bien établir cette différence, nous…

Continuer la lecture
Franc-Maçonnerie

La Franc-Maçonnerie lyonnaise au XVIIIe siècle

Par Joanny Bricaud. La date de l’introduction de la Franc-Maçonnerie à Lyon est très incertaine, la plupart des anciens documents ayant été détruits pendant le siège de Lyon. Toutefois, un document, datant du commencement du 16e siècle, dit positivement que deux loges maçonniques écossaises existaient en France en 1535 : l’une à Paris et l’autre à Lyon[1]. Ces loges maçonniques n’étaient…

Continuer la lecture
Etudes sur la Gnose

La Gnose moderne

La Gnose moderne par Joanny Bricaud. La Gnose est cette doctrine religieuse traditionnelle qui dans l’antiquité jusqu’au 5e siècle de notre ère resta secrète, c’est-à-dire fut enseignée oralement à certaines personnes choisies. Après la mort de Jésus, cette doctrine prit le nom de chrétienne. En effet, plusieurs pères de l’Église tels qu’Origène et Saint-Clément d’Alexandrie appelaient leur doctrine Gnose. À…

Continuer la lecture
Gnose

Notice sur le hosties de Vintras

Notice sur le hosties magiques qui servirent à Huysmans pour combattre les envoutements par Joanny Bricaud. Je crois qu’il sera intéressant pour le lecteur de donner quelques explications au sujet des Hosties Magiques dont se servait Huysmans pour se défendre contre les envoûtements et combattre les maléfices. J’ai dit que Boullan prétendait être le successeur d’Eugène Vintras. Ce personnage extraordinaire,…

Continuer la lecture
Etudes sur la Gnose

Madame Thibault et le Sacrifice Provictimal

Après la mort de Boullan, Huysmans assurait que les attaques contre lui avaient repris de plus belle. — Les magiciens noirs, disait-il, me battent chaque nuit le crâne par des coups de poings fluidiques ; mon chat lui-même en est tourmenté ; peu m’importe, je ne les crains pas. Un journal du soir m’a avisé que mon protecteur magique étant…

Continuer la lecture