Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 3 août 2019

Les Egrégores par Eliphas Lévi, extraits. 

Les égrégores : mot mystérieux & terrible, dont l’explication pourrait rendre fou.

Qu’est-ce donc que les égrégores ? Les égrégores sont des dieux. Ego dixii dii esti et sicut homines moriemini. Deus stetit in Synagoga deorum et in medio deos dijudicat.

Les égrégores sont des esprits moteurs & créateurs de formes. Ils naissent du respir de Dieu.

Dieu dort dans la nature & le monde est son rêve. En dormant, il aspire & il respire. Son souffle crée les égrégores, & il y a les égrégores de l’aspir & du respir. Ces puissances spirées sont en lutte, & leur lutte fatale est éternelle, parce qu’elles sont les esprits des Élohim. Leur amour est une guerre, & leur guerre produit l’amour. C’est de cette tradition kabbalistique que sont venues les fables des Titans, les géants de la Genèse, & les batailles des démons & des anges.

Les démons sont à jamais repoussés, parce qu’ils sont les égrégores du respir.

Il a été dit à Schitan leur chef : SOLVE.

Et à Schicad, chef des égrégores de l’aspir : COAGULA.

Voici ce que les kabbalistes disent encore : « L’infiniment petit ne saurait voir l’infiniment grand & échappe lui-même à la vue. »

Pour les insectes que nous foulons aux pieds sans les apercevoir, nous sommes des dieux aveugles & lourds, & pour d’autres dieux, infiniment grands relativement à nous, nous sommes des insectes invisibles.

Les égrégores, en se battant, écrasent des peuples, comme des fourmilières & ne savent même pas que nous souffrons & que nous mourons.

LIRE  La Théorie des 4 Eléments [1]

II. Les géants de la Genèse, les Titans de la fable, les anges d’Hénoch sont les égrégores ennemis des dieux, parce que les dieux ont des fictions des hommes.

PARRUS a écrit une farce obscène qu’il a intitulée « La Guerre des Dieux » ; il ne croyait pas, en cela, toucher à un des suprêmes arcanes de la magie. La guerre des dieux est éternelle, mais jamais les anges n’ont lutté contre Dieu.

Le combat d’Éros & d’Antéros représente la guerre des dieux.

Les deux serpents d’Hermès se menacent toujours, mais une main cachée dans le mage tient & dirige le caducée.

XI. L’homme ignorant & faible qui subit la fatalité devient l’esclave & le jouet des égrégores, mais le sage est au-dessus d’eux parce que DIEU est lumière dans le sage.

Les Egrégores par Eliphas Levi – L’Initiation, mars 1893.

Nota : Eliphas Levi utilise « eggregore » pour égrégore.

Image par Stefan Keller de Pixabay