Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 29 décembre 2015

Par Eliphas Levi

Le Grand Arcane, c’est à dire le secret indicible & inexplicable, c’est la science absolue du bien & du mal.

« Lorsque vous aurez mangé du fruit de cet arbre, vous serez comme des dieux », dit le Serpent.

« Si vous mangez, vous mourrez », répond la sagesse divine.

Ainsi, le bien & le mal fructifient sur le même arbre & sortent d’une même racine.

Le bien personnifié, c’est Dieu.

Le mal personnifié, c’est la diable.

Savoir le secret ou la science de Dieu, c’est être Dieu.

Savoir le secret ou la science du diable, c’est être le diable.

Vouloir être à la fois Dieu & diable, c’est absorber en soi l’antinomie la plus absolue, les deux forces contraires les plus tendues ; c’est vouloir renfermer un antagonisme infini.

C’est boire un poison qui éteindrait les soleils & qui consumerait des mondes.

C’est prendre la robe dévorante de Déjanire.

C’est se vouer à la plus prompte & à la plus terrible de toutes les morts.

Malheur à qui veut trop savoir ! Car si la science excessive & téméraire ne le tue pas, elle le rendra fou !

Manger du fruit de l’arbre de la science du bien & du mal, c’est associer le mal au bien, & c’est assimiler l’un à l’autre.

C’est couvrir du masque de Typhon le visage rayonnant d’Osiris.

C’est soulever le voile sacré d’Isis, c’est profaner le Sanctuaire.

Le téméraire qui ose regarder le soleil sans ombre devient aveugle & alors pour lui le soleil est noir !

Le Grand Arcane des Arcanes – Extrait de La Clé des Grand Mystères,Eliphas Levi, 1861.

Masque lithique de Teotihuacán

Masque lithique de Teotihuacán. Pierre, Mexique, période classique (IIIe-VIIe siècle).

LIRE  Jules Bois - l'Au-delà et les forces inconnues