Esquisse Historique du Rite Martiniste par Teder. 

Louis-Claude de Saint-Martin, le Philosophe Inconnu, naquit à Amboise (Indre-et-Loire), le 18 janvier 1743, et mourut à Aulnaye, près de Sceaux, le 13 octobre 1803. Initié à l’étude et à la pratique de la Philosophie hermétique par Martinez de Pasqually, à connaissance de l’Absolu par la méditation des œuvres de Jacob Boehm, Saint-Martin défendit toujours la pureté de la Tradition contre les injures des profanateurs. Il soutint toujours de ses efforts les travaux qui tendirent à sauver d’une perte totale la portion de Tradition encore conservée par la Franc-maçonnerie et dont cet Ordre ignore l’importance.

Plusieurs Loges de Philosophes Inconnus furent fondées par Martinez de Pasqually et par son disciple Claude de Saint-Martin : le quartier général du Martinisme fut à Lyon dans la Loge des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte.

À l’origine, les Loges martinistes comprenaient sept grades :

1° Apprenti ;

2° Compagnon ;

3° Maître ;

4° Maître parfait ;

5° Élu ;

6° Écossais ;

7° Sage.

La suppression des trois premiers degrés transforma l’initiation, qui fut réduite à trois grades essentiels et à des grades accessoires d’application. C’est ainsi qu’est actuellement établi l’Ordre des S ::: I :::

Plus sur le sujet :

Esquisse Historique du Rite Martiniste par Teder. 

Illustration : CitizenUA [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

LIRE
Un groupe de martinistes dans le Nord et le Pas de Calais

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires