Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 13 avril 2019

Les carrés magiques par Enel. Dans la Rota, j’ai donné une idée de la formation des carrés magiques que l’on trouve également dans la Philosophie Occulte d’Agrippa ainsi que dans différents ouvrages sur la Magie. Comme je l’ai déjà dit, pour qu’un carré soit réellement magique, c’est-à-dire pour qu’on puisse en tirer des combinaisons déterminées, il ne suffit pas qu’il réponde seulement aux conditions mathématiques exigées de ce genre de figures. De tels carrés sont nombreux pour chaque planète et ces combinaisons augmentent avec la quantité de chiffres qui les composent. L’appellation « magique » ne saurait s’appliquer à ces carrés. Il serait plus correct de les nommer autrement. Ils sont curieux, mais c’est tout. Le seul « carré magique » qui, d’ailleurs, présente les mêmes particularités mathématiques que les autres, est formé d’après une loi précise dont le schéma est indiqué par Agrippa et reproduit par les occultistes qui ont suivi cet auteur, mais sans y rien comprendre.

Ce carré « magique » construit, on en dégage les nombres nécessaires formant une somme et constituant des racines qui réalisent un nom ou une phrase générateurs d’une force précise et déterminée. Il ne faut pas oublier que, dans la langue sacrée, le nombre et la lettre sont une seule et même chose.

Les lettres-nombres à retenir dans le carré magique pour donner naissance au nom voulu sont représentées schématiquement par les signes du Génie ou du Daïmon, selon le but que l’on se propose. Je laisse à la sagacité de l’étudiant le soin de trouver ces noms, car il ne m’est pas permis de donner la solution de ce problème d’ordre occulte. Je me borne ici à faire comprendre la construction des carrés en faisant observer que le procédé qui permet de dégager le nom d’un carré est analogue à celui qui sert à l’établir.

LIRE  Des Sceaux des Planètes

Dans les carrés ci-après, j’ai employé des chiffres et non des lettres hébraïques pour faciliter l’application de la loi et les transpositions qu’elle comporte. Mais il faut toujours se rappeler que le nombre n’est qu’une expression de la lettre hébraïque et que pour pouvoir sortir le nom (combinaisons des forces particulières à ces carrés) il faut remplacer les chiffres par les lettres qui leur correspondent.

Les carrés magiques de Enel.

CARRÉ DE SATURNE

L’axe AB (4, 5, 6) n’est pas modifié et les transpositions se font symétriquement dans le sens des flèches de la figure.

Les carrés magiques carré de Saturne Enel

CARRÉ DE JUPITER

Les transpositions consécutives s’accomplissent sur les lignes AB et CD indiquées sur le schéma. La circonférence passe par tous les chiffres qui ne changent pas de place, sauf ceux qui se trouvent sur les deux axes de la figure.

Les carrés magiques carré de jupiter Enel

CARRÉ DE MARS

Les chiffres placés sur les axes AB et CD ne bougent pas (13, nombre à l’intersection de AB et CD est inscrit dans un petit cercle). Les demi-circonférences E F G H indiquent les trois nombres qui se transposent symétriquement. Leur mode de placement est indiqué par la demi-circonférence E.

Les carrés magiques carré de mars Enel

CARRÉ DU SOLEIL

Les transpositions s’effectuent le long des diagonales AB et CD et sur les courbes E, F, G, H. Les nombres 3, 33, 13 et 18 sont déplacés comme l’indique le schéma.

Les carrés magiques carré du soleil Enel

CARRÉ DE VÉNUS

Les transpositions sont effectuées d’après le schéma de Vénus. Les axes AB et CD ne subissent aucune modification (le nombre 25 lui ne bouge pas est marqué dans le schéma par un petit cercle).

LIRE  Ibn Wahshiyya et la magie (3)

Quatre groupes de six chiffres débordent le carré et se placent ensuite suivant les lignes E, F, G, H, en se transposant deux à deux conformément à la figure E du schéma.

carré de vénus Enel

CARRÉ DE MERCURE

 Les nombres qui se trouvent sur les diagonales AB et CD se transposent le long de la ligne en commençant par les extrémités, ceux qui se lisent sur EF et HG se remplacent mutuellement, de même pour les éléments appartenant aux lignes IK et LM. Enfin, les quatre nombres qui appartiennent aux quatre petits cercles restent à leur place.

carré de mercure Enel

CARRÉ DE LA LUNE

Les nombres placés sur les diagonales restent en place ainsi que le nombre central, entouré d’un petit cercle.

Les arcs triples montrent que les trois rangées de chiffres débordant chaque coté du carré changent respectivement de place en gardant entre eux leur ordre relatif.

Les carrés magiques carré de la lune Enel

De ce qui précède, le lecteur se rendra compte que les figures nommées (« Intelligence du carré ») n’ont aucune force symbolique. Elles ne représentent que des schémas de transposition et seraient sans valeur aucune si on les adaptait à des pantacles ou des talismans. Elles se rapportent uniquement au mécanisme de la construction des carrés.

Ainsi que je l’ai dit ailleurs, le carré magique étant constitué d’après son schéma, on en tire une force bonne ou mauvaise susceptible d’être utilisée dans une opération magique.

La succession des opérations qui précèdent est basée sur l’ordre des planètes tel que l’indique le Sepher Yetsirah et non sur celui adopté par Ptolémée et le Talmud (voir Essai sur l’Astrologie Cabbalistique, IIIe partie, chap. IV, 6).

LIRE  Les Clavicules de Salomon

C est pourquoi la première planète envisagée est Saturne dont le nombre est 3, radical du carré représentant le nombre de cases d’une ligne.

La planète qui suit, Jupiter, a pour nombre 4 et ainsi de suite jusqu’à la Lune dont le nombre est 9.

Les carrés magiques, Enel.  Extrait de La Trilogie de la Rota ou Roue Céleste, éditions Dervy, 1973, pages 291-295.

Image par pblotlefevre from Pixabay

Apprenez-en plus sur les carrés magiques dont nous parle Enel dans notre ouvrage, Les Carrés Magiques dans la Talismanie d’Agrippa, disponible sur la boutique Amazon.