Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 5 janvier 2016

Par Brahm Ha

À l’usage des Grands Élus de Zorobabel et Evèques Gnostiques,

Seul l’Évêque titulaire de la Filiation Gnostique, donc titulaire des Sacerdoces des deux Alliances :

le Sacerdoce selon AARON,

le Sacerdoce selon MELKITZEDEK.

Et qui, de plus, aura effectué avec succès le Rite de l’Alliance avec un des 72 Anges du SCHEMAMEPHORASCH, pourra effectuer ce Rituel. Car en effet, le succès de la rituélie de l’Alliance permet l’obtention de la Grande Ordination de Grand Elu de ZOROBABEL, encore appelé Chevalier d’Orient.

Mandala Rituélique – Son explication ésotérique.

C’est dans le cours des Ordinations Gnostiques qu’est enseigné le fondement de ce Rite, plus exactement dans : « l’Introïtus ». Cet Introïtus, véritable bijou, parle longuement de la « Cité de Dieu », et l’assimile à un Dodécaèdre de Lumière Vivante et Vraie, repoussant le Monde Ténébreux du Kénôme.

Ce Dodécaèdre est donc « La Pierre Philosophale » originelle, qui doit devenir Rouge, par l’Obtention du « Rebis », afin de faire de l’Initié un Mage authentique. Ce Rebis doit devenir d’une Couleur Dorée, telle celle d’AIN-SOPH-AOUR, afin de vaincre l’Adversaire.

Il faut donc que l’Initié soit au sein du Plérôme pour bien oeuvrer. Au sein du Plérôme, il est donc protégé par les Douze EONS qui sont assimilables aux Douze Apôtres du Christ.

Il est alors isolé des Forces du Mal et peut ainsi continuer sa progression personnelle de Réintégration.

Introïtus

Aux Ordinations de l’Église Gnostique Apostolique.

L’Évêque, portant l’Étole pendante, le Tau pectoral, l’Anneau, est assis à la droite de l’Autel, face aux impétrants :

LIRE  La Purification

« Âmes qui prétendez à la Connaissance et à la vision de la Cité de Dieu ; Âmes qui vous débattez encore dans les Ténèbres de l’Univers Matériel et que retient encore le Prince de ce monde, approchez de la Rive de Joie, où abordent les vaisseaux des Âmes Pures.

« Âmes oui, vous souvenant de vos célestes Origines, prétendez, au retour en la Céleste Patrie, et à la vision de la Jérusalem d’en haut, connaissez donc au moins son apparence… :

« La ville est d’un Or Pur, aussi clair que le cristal. Elle n’est illuminée ni par le Soleil ni par la Lune, car l’Agneau du THEOS est sa lampe. Elle a une muraille de Jaspe, percée de douze portes. Chacune de ces portes est une « perle », et un Gardien est un Eon.

Et la muraille se répartit en douze assises. La première est d’Onyx, pareille au sombre Chaos des Origines. La seconde est de Saphir, telle la Profondeur des Cieux. La troisième est de Chalcédoine, qui a la couleur de l’éclair et des fluides. La quatrième est d’Émeraude, ainsi que les étoiles nouvelles. La cinquième est de Sardonyx, semblable aux couches de la Terre. La sixième est de Sardoine, comme la Matière refroidie. La septième est de Chrysolithe, où persiste l’éclat du Soleil fécond. La huitième est de Béryl, lequel recèle la transparence des eaux marines. La neuvième est de Topaze, qui a la transparence de l’Air. La dixième est de Chrysoprase, qui conserve l’éclat du feuillage printanier. La onzième est d’Hyacinthe, dont la couleur est celle de la chair. Et la douzième est d’Améthyste, laquelle luit comme le jus de la Vigne…

LIRE  La Gnose

Ces vertus des Pierres sont les apparences de la Nature, et l’ordre de leur classement marque la série de métamorphoses par lesquelles passe le Rayon divin, avant de pénétrer dans le Monde de la Matière, sur lequel repose la Cité de Dieu…

Et les douze assises de la Ville, sont les figures du Monde Sensible, sans lesquelles le Monde Intelligible du Plérôme ne serait point reflété…

Et les douze portes de la Ville sont les douze Voies par lesquelles les Âmes réconciliées reviennent vers leur première Patrie…

Ainsi donc, la Cité de Dieu peut être imaginée comme un Dodécaèdre de Lumière, dont les douze faces ou assises limitent et repoussent le Monde Ténébreux du Kénôme…

Voici le Mandala à exécuter :

ecgno Rituel Gnostique de Puissance Exorcistale

12 bougies (1 à chaque porte) et 1 centrale. Il y a donc 13 bougies, représentant les 13 ROSE + CROIX réalisés et dirigeants occultes dans le Bien.

Là est le Véritable OUROBOROS Positif, car le Serpent Astral se mord la queue là où l’Améthyste rejoint l’Onyx, là où la Lumière Vivante et Vraie féconde le Chaos dans une Harmonie Divine et Cosmique.

L'Adoration des bergers, Andrea Mantegna, c. 1451-1453.

L’Adoration des bergers, Andrea Mantegna, c. 1451-1453, Metropolitan Museum of Art, New York.