Quelques critiques de la Kabbale par Aleister Crowley faisant suite à son Dogme de la Kabbale et introduisant son Essai sur les Nombres.

À présent, démolissons les méthodes kabbalistiques de l’exégèse & ensuite, si nous le pouvons, découvrons une base véritable sur laquelle ériger le Temple de la Vérité.

1. La Guématria.

Le nombre 777 offre un bon exemple des déductions légitimes & illégitimes qui peuvent être tirées. Il représente la phrase, אחת רוח אלהים חיים, « Un est l’esprit du Dieu Vivant », & de עלאהם הקלפות, « Le monde des Qlipoth ».

À présent, il est faux de dire que cette idée de l’unité de l’esprit est identique avec l’idée du chaos – si ce n’est dans le niveau exalté où « l’Un est le Multiple ». Mais, le compilateur du Liber 777 était un grand kabbaliste[1] lorsqu’il intitula ainsi son livre ; car il voulait signifier « Un est l’Esprit du Dieu Vivant », c’est-à-dire, j’ai dans ce livre unifié tous les divers symboles du monde ; & aussi « le monde des coquilles », c’est-à-dire que ce livre n’est empli que de symboles morts ; ne les prenez pas à tort pour une Vérité vivante. En outre, il avait une raison académique pour ce choix du nombre 777 ; car la subdivision en chapitres du livre allait de Kether à Malkhuth, la course de l’Épée Flamboyante ; & si cette épée devait être placée sur l’Arbre de Vie, le nombre de Sentiers sur lesquelles elle passe (en prenant ג , 3 comme un sentier non existant allant de Binah à Hessed, puisqu’il connecte le Macroprosope & le Microprosope) est de 777.

Prenons un autre exemple, ce n’est pas une simple coïncidence si 463, le Bâton de Moïse, est תסג, les sentiers du Pilier du Milieu ; & ce n’est pas une simple coïncidence si 26, יהוה, est 1+6+9+10, les Sephiroth du Pilier du Milieu. Mais, ne devons-nous pas avoir quelque nom suprême pour 489, leur somme, le Pilier du Milieu parfait ? Sur cela le Sepher Yetsirah est silencieux. (Nous ne trouvons pour 489 que משלם גמול, le vengeur).

À nouveau, 111 est Aleph, l’Unité, mais aussi אפל, « ténèbres épaisses », & אסן, « Mort Soudaine ». Ceci ne peut être interprété que comme signifiant l’annihilation de l’individuel dans l’Unité, & la Ténèbre qui est le Seuil de l’Unité ; en d’autres mots, on doit être un expert en Samadhi avant que cette simple Guématria n’ait un sens évident. Comment, dès lors, peut-elle servir les recherches de l’étudiant ? Le non-initié s’attendrait à obtenir la Vie & la Lumière dans l’Unique ; ce n’est que par l’expérience qu’il peut savoir que pour l’homme la Divinité doit être exprimée par ces choses qu’il craint le plus.

À dessein, nous avons évité de nous plonger dans la stupidité de nombreuses correspondances de la Guématria, c’est-à-dire, l’égalité des Qlipoth d’un signe avec l’Intelligence d’une autre. De telles ratures sont plus fréquentes que celles bien connues qui montrent que אחד, Unité, 13 équivaut à אהבה, Amour, 13.

LIRE
Abbaye à la Loi

L’argument est un argument dans un cercle. « Seul un adepte peut comprendre la Kabbale », tout comme (dans le Bouddhisme) Sakyamuni dit, « Seul un Arahat[2] peut comprendre le Dharma ».

Sous cette lumière, en vérité, la Kabbale ne semble pas être plus qu’un langage commode pour l’enregistrement d’expériences.

Nous pouvons mentionner, en passant, que Frater P.[3] n’a jamais admis l’évidente « recette » qui dit : x=y+1 .’. x=y, en assumant que ce « x » devrait ajouter un à soi-même « pour l’unité inhérente ». Pourquoi « y » n’aurait-il pas aussi une quelconque unité inhérente ?

Que cette méthode ait un jour été acceptée par les Kabbalistes argue d’une banqueroute du génie par rapport à la croyance. En toute conscience, il est assez aisé déjà de fausser les identités par des méthodes moins évidentes !

2. Le Notariqon.

L’absurdité de cette méthode nécessite peu d’indications. Le plus rustre peut avoir pitié & s’amuser du juif de Mathers, converti par les Notariqon de Bereshith. En vérité, F.I.A.T. est Flatus, Ignis, Aqua, Terra[4] ; démontrant que le Créateur en tant que Tétragrammaton est la synthèse des quatre éléments ; démontrant que le Fiat Éternel est puissances de la Nature en équilibre. Mais qu’est-ce qui empêche Fecit, Ignavus, Animam Terrae[5], ou tout autre blasphème auquel le Bouddha pourrait applaudir ?

Pourquoi ne pas prendre notre juif converti & le renvoyer dans le Ghetto avec Ben, Ruach, Ad, Sheol ! – יהוה Torah[6] ? Pourquoi ne pas prendre le sacré ΙΧΘΥΣ du chrétien qui pense que cela signifie « Ιησουσ Χριστοσ Θεου Υιοσ Σοτηρ »[7] & en faire un païen avec « Ισκδοσ Χαρισ Θησαυροσ Υιον Σοφιας »[8] ?

Pourquoi ne pas soutenir que ce Christ en blasphémant le Figuier, FIG[9], désirait attaquer les dogmes de Kant sur la Volonté Libre (« Freewill »), l’Immortalité (« Immortality »), Dieu (« God ») ?  

3. Temourah.

Ici encore, la multiplicité des méthodes rend notre méthode trop flexible pour être sûre. Devrions-nous soutenir que בבל équivaut à ששך, puisque leur valeur est de 620, par la méthode de l’Athbash & que, par conséquent, בבל symbolise Kether (620) ? Pourquoi, בבל est la confusion, là où Kether est son opposé.

Pourquoi Athbash ? Pourquoi pas Abshath ? Ou Agrath ? Ou toutes autres combinaisons possibles ?

Approximativement, la seule Temourah utile est Aiq Bekar, dont nous avons parlé ci-dessus. Dans cette méthode, nous trouvons un raisonnement suggestif. Par exemple, nous le découvrons dans l’attribution de אלהים au Pentagramme qui nous donne π. [voir « Equinox » II, page 184]. Ici, nous écrivons Élohim, les divinités créatrices, autour d’un Pentagramme & nous le lisons à l’envers en commençant avec ל, Balance, ♎︎, lettre de l’équilibre, & nous obtenons une approximation de π, 3,1415, comme si par là le carré fini de la création était assimilé par l’infini du cercle du Créateur.

Oui, mais pourquoi Bereshith, 2, 2, 1, 3, 1, 4 ne donnerait-il pas, disons, e[10] ? La seule réponse est que si vous fouillez assez longtemps, peut-être qu’il le fera !

La Table Rationnelle du Tziruph devrait, je suis d’accord avec Frater P., être laissée à l’Association des Rationalistes, & nous pouvons présenter la Table Irrationnelle des Permutations aux Maçons Irréguliers.

LIRE
Aleister Crowley & la Franc-Maçonnerie

4. Aux autres méthodes moins importantes, nous pouvons appliquer la même critique.

Nous pouvons jeter un œil au Tarot Yetsiratique & aux méthodes significatives d’investigation des mots. Mais, bien que Frater P. soit un assez bon expert de ces méthodes, elles sont peu pertinentes dans la Kabbale purement numérique, &, par conséquent, nous les passerons rapidement en revue. Les attributions sont données dans le 777. Ainsi, א dans le Monde Yetsiratique est l’Air, par le Tarot, « Le Fou », & par sa signification « un bœuf ». Ainsi, nous avons le fameux I.N.R.I. = ינרי donc ♍︎, ♏︎, ☉, ♍︎ ; la Vierge, le Serpent Maléfique, le Soleil, suggérant l’histoire de Genèse II & de l’Évangile. Les initiales des noms égyptiens Isis, Apophis, Osiris qui leur correspondent donnent à leur tour le Nom Ineffable IAO ; ainsi, nous disons que l’Ineffable est dissimulé & révélé par la Naissance, la Mort & la Résurrection du Christ ; &, en outre, les Signes du Deuil de la Mère, du Triomphe du Destructeur & du Fils qui se lève, donnent par leurs formes les lettres L.U.X, Lux, dont les lettres sont occultées & révélées par la Croix +XX la lumière de la Croix.

D’autres exemples seront trouvés dans « Une Note sur la Genèse ». Un des plus célèbres est le « Mene, Tekel, Upharsin »[11] de Daniel, le prophète imaginaire qui vécut sous Balthazar[12], le roi imaginaire.

מנא      Le « Pendu », la « Mort », le « Fou » = « Sacrifié à Mort par sa Folie »

תכל      L’« Univers », la « Roue de la Fortune », « Justice » = « La fortune de ton royaume est dans la Balance ».

פרש     « Maison-Dieu », le « Soleil », le « Jugement Dernier » = « Ta gloire est ruinée & finie ».

Nous ne pouvons nous empêcher de penser qu’il dut être très dur de comprendre cette exégèse.

Nous pourrions lire plus simplement :

מנא      Le sacrifice de la mort est une folie.

תכל      Ton royaume sera fortuné, car il est juste.

פרש     La Tour de ta gloire durera jusqu’au Jugement Dernier.

Ici, cela n’a pas pris plus de deux minutes ; et Belshazzar nous aurait exalté bien plus que Daniel.

De la même manière, AL, אל, Dieu peut être interprété « Sa folie est Justice » comme il est écrit « La sagesse de ce monde est folie pour Dieu ».

Ou, par le Yetsirah : « L’Air est sa Balance » comme il est écrit : « Dieu fit le firmament, & partagea les eaux qui étaient sous le firmament de celles qui étaient au-dessus du firmament ».

Ou par la signification : « Le bœuf & l’aiguillon », c’est-à-dire « Il est à la fois matière & mouvement ».

Ici, nous joignons un petit morceau manuscrit de Frater P. donnant son explication par le Tarot, etc., des lettres de l’alphabet épelées entièrement.

LECTURES MYSTIQUES DES LETTRES DE L’ALPHABET

(Voir les Cartes du Tarot et Méditer)

אלף Le Destin de la Folie est Ruine.
בית Celui qui jongle avec le Secret de l’Univers.
גמל Le Saint Ange Gardien est atteint par l’Auto-Sacrifice & par l’Équilibre.
דלת La Porte de l’Équilibre de l’Univers.
הה La Mère est la Fille ; & la Fille est la Mère.
וו Le Fils n’est que le Fils (ces deux lettres montrent la véritable doctrine de l’Initiation telle que donnée par le Liber 418 en opposition avec l’exotérisme protestant).
זין La réponse aux Oracles est toujours la Mort.
חית Le Chariot du Secret de l’Univers.
טית Celle qui règne sur la Force Secrète de l’Univers.
יוד Le Secret de la Porte de l’Initiation.
כף Dans les Tourbillons est la Guerre.
למד Par l’Équilibre & l’Auto-Sacrifice, la Porte !
מים Le Secret est caché entre les Eaux qui sont au-dessus & les Eaux qui sont en dessous (symbole, l’Arche contenant le secret de la Vie au sein du Déluge sous les Nuages).
נון L’Initiation est gardée des deux côtés par la Mort.
סמך Self-contrôle & Auto-Sacrifice gouvernent la Roue.
עין Le Secret de la Génération est la Mort.
פה La Forteresse du Très Haut.
צדי Dans l’Étoile est la Porte du Sanctuaire.
קוף Illusion est l’Initiation du Désordre.
ריש Dans le Soleil (Osiris) est le Secret de l’Esprit.
שין La Résurrection est cachée dans la Mort.
תו L’Univers est l’Hexagramme.

(D’autres significations sont adéquates à d’autres plans & d’autres grades)

LIRE
L’Album Sergent Pepper des Beatles et Aleister Crowley

En vérité, il n’y a pas de fin à cette merveilleuse science ; & lorsque le sceptique ricane, « Avec toutes ces méthodes on devrait être capable de faire tout dire à n’importe quoi », le Kabbaliste sourit en répondant « Avec ces méthodes, l’Unique fait tout à partir de rien ».

À côté de ces méthodes, il existe encore une méthode – une méthode de peu d’importance pour les étudiants du Siphra Dzenioutha, à savoir, les analogies tirées de la forme de lettres ; celles-ci sont souvent assez intéressantes.

א, par exemple est un ו entre deux י, ce qui donne 26. Ainsi, יהוה qui a pour valeur 26 équivaut à א qui vaut 1. Par conséquent, Jéhovah est Un. Mais il serait plus pertinent de continuer 26 = 2 x 13, & 13 = Achad = 1, & donc Jéhovah est Deux.

Ceci est donc une absurdité. Oui, mais c’est également un Arcane !

Combien merveilleuse est la Kabbale ! Combien grande est sa dissimulation aux profanes ; combien sont splendides ses secrets aux initiés !

En vérité & Amen ! Cependant, nous sommes dans le vieux dilemme, celui qui veut que l’on doive connaître la Vérité avant de pouvoir se reposer sur la Kabbale pour démontrer la Vérité.

Ainsi, ceux qui se sont commis à l’étude académique de ses mystères n’ont découvert qu’un bâton sec ; ceux qui ont compris (favorisés par Dieu !) ont trouvé la Verge d’Aaron bourgeonnante, le Bâton de Vie, oui, le vénérable Lingam de Mahasiva !

On doit suivre les recherches de Frater P. dans le domaine de la Kabbale afin de démontrer comment, de ce dépôt de puzzles pour enfants, de contradictions & d’incongruités, de paradoxes & de trivialités, il a découvert le véritable canon de la Vérité, la clé authentique du Temple, le Mot de cette puissante Combinaison qui ouvre la Chambre aux Trésors du Roi.

Pour aller plus loin :

Critiques de la Kabbale. Cet article sur la Kabbale fut publié dans Equinox I (5) comme cinquième partie du Temple du Roi Salomon. Dans Equinox I (10) on a prétendu que ce travail était le Liber LVIII de la Classe B (puisque 58 est חן, Grâce, un des titres de la Kabbale). L’auteur de ce passage est sans aucun doute Aleister Crowley, qui aimait tant parler de lui à la troisième personne.

Traduction française par Spartakus FreeMann, nadir de Libertalia.

☉ in 19° ♎ : ☽ in 15° ♏ : Anno IVxv a.n.

Image par Okan Caliskan from Pixabay


[1] Ici Aleister Crowley, à son habitude, se lance des fleurs à lui-même, car il est l’auteur du Liber 777.

[2] Dans le Bouddhisme, ce terme se réfère à celui qui atteint l’illumination.

[3] C’est-à-dire Frater Perdurabo, le nom magique utilisé par Aleister Crowley au sein de l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée.

[4] Air, Feu, Eau, Terre.

[5] « Il a créé, paresseux, l’âme de la terre » pourrait être une tentative de traduction approximative.

[6] Les initiales de ces 6 mots forment le mot Bereshit.

[7] « Jésus Christ, Fils de Dieu, Sauveur »

[8] « Les faveurs d’Isis sont le trésor des fils de la sagesse ».

[9] Figue en anglais se rend par « fig » que nous conservons afin de donner un sens à ce qui suit.

[10] e  est la base des « logarithmes naturels »; il est défini comme la somme de O à l’infini sur N factoriel; approximativement 2,718281828.

[11] La formulation complète est « mene, mene, tekel, upharsin » (מנא מנא תקל ופרסין). Il s’agit d’une inscription qui apparaît sur un mur dans le chapitre 5 du Livre de Daniel, lors du festin de Balthazar. Cet écrit d’origine surnaturelle prédit la chute de Babylone.

[12] Crowley écrit Belshazzar.

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires