Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 21 août 2019

Exégèse du franchissement de l’Abîme dans la Métaphysique d’Aleister Crowley par Frater S.P. & Arqa Éditions. 

L’Abîme est ce voile qui masque à nos sens la perception de la Lumière Divine qui est omniprésente en toute chose. C’est le point crucial que l’Adepte doit franchir en toute connaissance de cause. Il existe trois étapes essentielles sur lesquelles Aleister Crowley insiste fortement, il les nomme des « crises ». Elles correspondent à des niveaux de conscience que l’initié doit acquérir par la force de sa Volonté et la qualité de son Amour.

Exégèse du franchissement de l’Abîme dans la Métaphysique d'Aleister Crowley

Le premier niveau est l’initiation en tant que telle, et le début du cheminement vers la lumière de la Connaissance de sa propre nature (en Malkuth). Le second niveau est nommé « la Vision et la Conversation du Saint Ange Gardien », c’est le Grand Œuvre de l’Adepte, la conversation et le contact avec sa propre Conscience Divine en son Saint des Saints (en Thiphareth). Le troisième et dernier niveau est l’anéantissement de l’Ego, le franchissement de l’Abîme et la fusion avec le Tout (en Binah). Pour entreprendre cette traversée de l’Abîme, l’Adepte doit se dépouiller de tout ce qu’il a acquis dans sa vie, tant du point de vue de l’aspect spirituel que de l’aspect matériel, c’est le voile qui divise l’Humanité de l’être de sa Divinité.

Chaque acte de souffrance, de sacrifice, chaque acte de vie qui coule dans l’homme comme le flot de sang qui irrigue chaque partie de l’être, devient un fardeau pour l’Adepte. Il déverse alors tout dans la coupe de Babalon, la Femme Écarlate, ce qu’il a acquis et ce qu’il est devenu. Dans son Liber Cheth vel Vallum Abiegni, nous pouvons lire :

LIRE  La très puissante conjuration du Serpent et de l’Epée

« Tu verseras ton sang, qui est ta vie, dans la coupe dorée de la fornication. Tu mêleras ta vie à la vie universelle. Tu n’en conserveras pas une goutte. Alors, ton cerveau sera muet, et ton cœur cessera de battre, et toute vie s’échappera de toi… »

Pour traverser ce lieu d’ultimes dangers l’adepte entreprend alors une critique logique et rationnelle de toutes les causes des grands questionnements de l’humanité, mais sans se servir de ses sens émotionnels ni des pouvoirs qu’il a acquis par sa pratique et sa dévotion au Grand Œuvre. Il doit se heurter à la déraison et ne pas faillir. Il est alors un Bébé de l’Abîme, il est confronté aux mensonges, personnifiés par le Démon Choronzon, qui est la seconde mort de l’Adepte, mais aussi l’Archétype de Maya. Crowley qualifie ce puissant Démon comme étant la « Qualité même de la Malice », la tentation Egotique par excellence ; la dispersion et le désordre. L’Adepte doit prendre alors conscience que tout ce qu’il est et perçoit n’est qu’illusion, innommé et innommable. Que ses sensations n’étaient que le centre de sa sphère par laquelle toute sa vie n’était qu’impression et interprétation. Il doit alors s’annihiler complètement.

Le soi et par extension la conception et la relation au Cosmos cesse, jusqu’à ce que l’univers ne lui soit plus concevable. Tout n’est alors qu’une seule et unique iniquité. Toutes les choses, positives comme négatives, ne sont que des ombres, des fantômes.

S’il cède aux impressions, il devient un Frère Noir. Aucun homme ne revient vivant de l’Abîme, puisqu’elle est la mort de l’Adepte. S’il franchit l’Abîme et s’élève vers le supérieur, en Binah, dans la Cité des Pyramides, il devient un Maître du Temple, un Maître de la Mystique, le Maître de la Loi de la Douleur, Dukkha. Il est délivré des contradictions de ce qui lui est intérieur et de l’obscurité de ce qui lui est extérieur.

LIRE  Le Onzième Degré de l’OTO - Formule AD

Il entreprend alors d’harmoniser les extrêmes, l’Univers existant avec son propre esprit transmuté par l’Amour Impersonnel.

Puis, en tant que Mahatma, il transmettra son enseignement aux autres, qui comme lui, un jour prochain devront s’éveiller.

Exégèse du franchissement de l’Abîme dans la Métaphysique d’Aleister Crowley. Article de Frater S.P. pour la revue Arcadia © Arqa éditions, juillet 2002, & 2005 pour la présente édition. Issu de l’ouvrage Aleister Crowley par Serge Hutin – Editions Arqa – Tirage de tête numéroté à 300 exemplaires, format 15 / 21. (280 pages, couverture quadrichromie – 30 euros).

Voir en ligne : La Boutique de Thot. Image par Garik Barseghyan de Pixabay