Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 16 janvier 2016

Opération de Réconciliation de l’Ordre des Élus CohenOpération de Réconciliation de l’Ordre des Élus Cohen par Martinez de Pasqually

Pour réaliser cette opération, l’Opérant devra préparer les objets rituels suivants en lune croissante :

1°) Du Costume de l’opérateur : Une robe rituelle en toile de lin blanc, tombant à deux doigts du sol, avec une cordelière de même couleur qui sera nouée à doubles nœuds sur le côté gauche.

Une paire de sandales (Genre espadrille) doublées à l’intérieur de semelles de liège.

2°) L’Encensoir : On se procurera un Encensoir en bronze ou en argent, puis on l’exorcisera et on le consacrera avec les formules requises.

3°) Du Parfum de l’opération : Il se compose d’un mélange d’encens mâle, de mastic en larmes, de safran, de poivre, de cannelle, de clous de girofle et d’un peu de fleurs de soufre. Ensuite il faudra bien pulvériser les résines et hacher le girofle.

4°) L’Eau lustrale ou bénite : On utilisera de préférence de l’eau de rosée ou de pluie, et on préparera l’Eau lustrale avec les formules qui sont dans le livre « le sacramentaire du rose+croix ».

5°) L’Épée rituelle : On aura une Épée en acier à garde cruciale, ou un poignard rituel à lame flamboyante de 30 cm de long, à garde cruciale ; puis on exorcisera l’Épée ou le poignard comme dit ci-dessus.

6°) Le Cercle d’opération : On pourra utiliser le cercle du rituel de l’Alliance, ou celui des opérations d’équinoxes ; selon le niveau ou l’on travaille le cercle sera triple, et ce, pour des raisons occultes, ainsi aucun ennemi ne pourra connaître la nature de notre opération et la faire échouer, car les trois cercles nous protègent sur les trois plans : mental, astral, et physique.

7°) Des bougies de manifestation : On utilisera des cierges en cire liturgique à 30% de cire d’Abeille. Le défaut de pureté de la cire est contraire à la réussite de l’opération.

NB : Cette opération doit être faite 9 fois en lune croissante, de 23 heures à Minuit (heure solaire).

——————————-

À partir de minuit on restera en silence pour contempler les « Passes » susceptibles de se produire, dans le cas ou des « Passes » se produisent, on les note sur du papier à l’encre de Chine.

Après avoir préparé tous les objets rituels comme il convient, le jour de l’opération étant venu, il faudra exorciser et consacrer le lieu avec les formules de purification de l’oratoire. Ensuite on chargera par la visualisation tout l’oratoire avec de la lumière coloré : Jaune or pour le soleil, Argenté pour le lundi, Rouge pour le mardi, Orange pour le mercredi, Bleu clair pour le jeudi, Vert pour le vendredi, Bleu nuit pour le samedi.

Ensuite on exorcise et on consacre les bougies de manifestation ; puis on les place sur le sol face à l’Est, main droite tendue au-dessus, on récite l’oraison suivante :

« Je te purifie cire, et je te consacre au nom de YHWH et par les vertus et puissances qui m’ont été remises par Lui. Sois donc ordonnée et consacrée par ma parole et mon intention pour le service auquel je te destine, et qui est de me faire retenir impression des choses qui me seront communiquées par les Esprits Célestes que j’invoque, selon la puissance innée en moi pour la plus grande gloire de Dieu.

Sois donc juste et véritable à mes yeux, comme le furent les lumières que les Élus privilégiés du Créateur employèrent dans leurs opérations jointes en faveur de la régénération spirituelle des hommes. Amen »

Du Feu rituel : L’on débute avec quatre bougies et une veilleuse ; quatre qui seront placées sur l’emplacement des quatre lettres du TETRAGRAMMATON, IOD, HE, VAU, HE ; puis on posera la veilleuse violette sur le SCHIN.

L’on prend des allumettes consacrées et l’on dit ce qui suit :

« Je te conjure, O Esprit (+) AOURIEL, que j’invoque par le Tout Puissant Nom de Dieu TETRAGRAMMATON ADONAI AGLA, et par tout ce qui est en ton pouvoir et au mien, pour que ton Feu Spirituel embrase la matière que je consacre au sein de ces circonférences. Que le Feu élémentaire qui y réside s’unisse au tien pour contribuer à la Lumière spirituelle des hommes de désir et qu’ils soient ainsi armés de ton feu de vie. Amen »

Ensuite on allume le Feu (si le Feu prend avant que le troisième mot soit prononcé, il faut l’éteindre et ne conserver que celui qui vient après avoir prononcé le dernier mot). Puis face à l’Est vibrer ce qui suit :

« Pour la plus grande gloire de la pensée éternelle AB+ Pour la plus grande gloire de la volonté éternelle BEN+ Pour la plus grande gloire de l’action éternelle VE ROUACH HA KODESH+ »

Maintenant le feu est allumé.

Puis on allume aussitôt la veilleuse violette que l’on place sur le SCHIN au centre du cercle Théurgique, et on dit la prière suivante :

« HELY, agros patrum nostrorum Lumen Divine clementiae tuae propitius aspira et cordibus nostris ignem tui amoris accende ut tibi gratum exhihere possimus holocaustum, qui vivis in aeternum ».

« Seigneur, favorise les champs de nos pères de la Lumière Divine de ta bonté et allume en nos coeurs le feu de ton amour, afin que nous puissions présenter un sacrifice agréable à Toi qui vis pour l’éternité ».

« O Lumière pure, fais que par ton feu radieux mon âme soit purgée et mes lèvres purifiées, afin que la parole que je vais prononcer opère pour la plus grande gloire de l’Éternel YHWH, pour mon instruction et pour l’édification de mes semblables ».

LIRE  Des couleurs des Élus Coën

L’on respire par trois fois la flamme de la veilleuse que l’on tient en main droite, en prononçant à chaque fois le mot du centre (SCHIN), et en ajoutant ce qui suit :

« SCHIN, SCHIN, SCHIN ; « In quamque die tel, tel, tel, invocavero te ve lansiter exaudi me »

Ensuite on pose la veilleuse sur le SCHIN on reste debout on porte les deux mains en équerre sur le visage, le corps et la tête penchés ; on dit à voix basse :

« Viens, Esprit saint, O AOURIEL (+) entoure le feu qui t’est consacré pour être ton trône puissant et dominant sur toutes les régions du monde universel. Domine, selon ma pensée, et éloigne de ce cercle tout esprit de ténèbres, d’erreur et de confusion, afin que nos âmes puissent profiter du fruit des travaux que Dieu donne à ceux qui se rendent dignes d’être pénétrés par Lui ; c’est pourquoi je t’appelle toi puissante Lumière d’AIN SOPH AOUR, pour la plus grande gloire du Dieu Vivant et Vrai : ROUACH ELOHIM CHAIM, EHEIEH ASHER EHEIEH, TETRAGRAMMATON ADONAI, AGLA AEMETH. Amen »

Puis maintenant il faut prendre le feu à la veilleuse du centre du cercle, et allumer le cierge de l’Est en vibrant : IOD ; ensuite, allumer celui de l’Ouest en vibrant : VAU ; puis celui du Nord en vibrant : HE ; et en dernier celui du Sud en vibrant : HE.

Du feu de l’encensoir :

Puis on allume les charbons de l’encensoir en disant :

« Dieu d’Abraham, Dieu d’Israël, Dieu de Jacob, daigne bénir cette créature de feu, afin qu’elle reçoive la vertu et puissance pour attirer les bons Esprits, et pour chasser les ennemis et les fantômes, par Toi très Saint ADONAI, qui vis et règnes dans les siècles des siècles. Amen »

Ensuite on met la main droite au-dessus du parfum et on dit :

« Seigneur daignes bénir et sanctifier cette créature de parfum, afin qu’il soit un remède salutaire au genre humain, et de salvation de nos corps et de nos âmes, par l’invocation de ton très Saint Nom EHEIEH ASHER EHEIEH, que quelques créatures que ce soient, qui sentiront l’odeur et l’encensement de cette espèce, reçoivent la santé du corps et de l’âme, par celui qui a créé les siècles. Amen »

Puis mettre du parfum sur les charbons et dire :

« HELY per ineffabile nomen tuum TETRAGRAMMATON IOD HE VAU HE qui primitias sacrifien de manu servi tui Abel grates habuisti qui Abrahe holocaustum non despexisti clemens hoc holocaustum quod indignus offero recipere digneris et gratiam tui spiritus et amoris in me infundere que triumphans imperat in aeternum ».

« HELY, par ton Nom Ineffable TETRAGRAMMATON IOD HE VAU HE, Toi qui autrefois fus reconnaissant du sacrifice fait de la main de ton serviteur Abel, qui ne dédaignas pas le sacrifice d’Abraham, daigne recevoir avec bonté ce sacrifice que moi, indigne, je t’offre et répands en moi la grâce de Ton Esprit et de Ton Amour, Toi qui, triomphant, commande pour l’éternité. Amen »

Ensuite l’Épée en main droite face à l’Est, faire 3 tours dans le sens des aiguilles d’une montre pour fermer le cercle.

Prières de l’encensement du cercle théurgique d’opération :

« On part de l’Est, et on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre ».

1° tour : « O Éternel YHWH, (+) que ce parfum qui t’est offert au sein de ces circonférences soit une image véritable de la pureté de ma parole et de mon intention, pour ta plus grande gloire et justice. Amen »

2° tour : « O Éternel YHWH,(+) que ce parfum qui t’est offert en témoignage de la pureté de mon âme ait le même succès que celui que t’offrit Zorobabel au sein de Babylone, pour la délivrance des restes d’Israël. Délivre-moi de la servitude des ténèbres qui m’environnent et me tienne en privation de ta volonté et de ta science. Exauce ma prière, autant que ma parole et ma volonté. Amen »

3° tour : « O Éternel YHWH, (+) que ma prière soit désormais le vrai parfum que je t’offrirai pour une éternité, que ce parfum soit l’emblème de la ferveur avec laquelle je t’invoquerai pour ma réconciliation, afin que je sois sincèrement uni avec Toi : ROUACH ELOHIM CHAIM, EHEIEH ASHER EHEIEH, et que ton Ange céleste (ici nommer l’Ange qu’on va évoquer), ce gardien secourable que j’évoque au sein de ce triangle, quoique je ne le vois pas, pour qu’il soit mon appui en ce bas monde. Amen »

(Faire une pause pour méditer)

Puis remettre du parfum sur les charbons et faire plusieurs fois de suite le pilier du milieu. Ensuite avec le pouce droit trempé dans de l’huile d’onction, tracer une croix (+) à branches égales et vibrer la formule de consécration :

« Sanctifica me Deus et adjuva me eripe de manu uniquitatis animam meam.

Ensuite vibrer à genoux face à l’Est :

EHEIEH ……………………………..Schemya téflou

IAH ……………………………………Schemya téflou

IHVH ELOHIM …………………….Schemya téflou

EL ……………………………………..Schemya téflou

ELOHIM GIBOR………………….Schemya téflou

IHVH ELOHA VE DAATH …….Schemya téflou

IHVH TZABAOTH ……………..Schemya téflou

ELOHIM TZABAOTH…………..Schemya téflou

SHADAI EL CHAI ……………….Schemya téflou

ADONAI MELEK…………………Schemya téflou

YHVH…………………………. Schemya téflou

YHHV…………………………. Schemya téflou

YVHH…………………………. Schemya téflou

HVHY…………………………. Schemya téflou

HVYH…………………………. Schemya téflou

HHVY…………………………. Schemya téflou

VHYH…………………………. Schemya téflou

VHHY…………………………. Schemya téflou

VYHH…………………………. Schemya téflou

HYHV…………………………. Schemya téflou

LIRE  Catéchisme des Philosophes Elus Cohen de l’Univers 1770

HYVH…………………………. Schemya téflou

HHYV…………………………. Schemya téflou

AIAH………………………….. Schemya téflou

BIAH………………………….. Schemya téflou

GIAH………………………….. Schemya téflou

DIAH………………………….. Schemya téflou

EIAH ………………………….. Schemya téflou

VIAH ………………………….. Schemya téflou

ZIAH ………………………….. Schemya téflou

CHIAH ……………………….. Schemya téflou

ZIAH ………………………….. Schemya téflou

IIAH …………………………… Schemya téflou

KIAH………………………….. Schemya téflou

LIAH ………………………….. Schemya téflou

MIAH …………………………. Schemya téflou

NIAH………………………….. Schemya téflou

SIAH ………………………….. Schemya téflou

AIAH………………………….. Schemya téflou

PIAH ………………………….. Schemya téflou

TZIAH ………………………… Schemya téflou

KIAH………………………….. Schemya téflou

RIAH………………………….. Schemya téflou

SHIAH ……………………….. Schemya téflou

TIAH ………………………….. Schemya téflou

Ensuite réciter les psaumes suivants : 33, 50, 90, 118.

« Exaucez ma prière et ma demande, ô mon Dieu par la vertu de tes Saints Noms : TESTAMIAH, THELAMIAH, IGBAHIAH, GEBIRIARON BEHIRIARON, ADIRIARON, MEHARIAH, TELATIAH, SEHEGANGHIAH, GHERIRIAH, REGARIAH, KERMIAH, SCHIGIONIAH, CHEIAH, SENGALIAH DEARIAH, GERAREIAH, NISMARIAH, GALGALIAH, TACHAIAH, RAMIAH TOREREIAH, BUNGHELIAH, GHEMAMIAH, NEMAMIAH, TABTABIAH, BAHAEMIAH KATHAKIAH, HANIAH, KEMALIAH, TSEHARIAH, PEKODKADIAH, LEMINARIAH GOREIAH, IAH, EL, SEHARIAH, THAMTHELIAH, JATABELCHAIAH, TSANGADIAH, VEHAEL, ELIAH, KADOSCHIAH, SCHATHODRIAH. »

On se tourne alors, successivement vers les quatre angles : EST, OUEST, NORD, SUD, en prononçant de même les quatre noms de leurs Esprits et disant :

« Je te conjure (+) (+) (+) (+) qui sont ici présents, visiblement et invisiblement d’être témoins de ma protestation, dans laquelle je veux vivre et mourir, et j’y joins (+) (ici dire le nom de l’Ange à évoquer), mon gardien actuel. Amen »

« NOE, ENOCH, MOSHEH, IOHESHOUAH, MESSIAS daignez m’assister et m’honorer de votre présence. Amen »

——————————-

Invocation à la Divinité :

NB : pendant la lecture des textes rituels (Invocation à Dieu et conjuration des Anges), l’opérant se tient debout au centre du cercle, la veilleuse du SCHIN entre les deux jambes, et face à l’Orient (Est) l’Encensoir garni de braises et de parfum.

« O Kadosh ! O Kadosh ! O Kadosh ! Qui m’accordera d’être désormais comme j’ai été dans l’origine de ma création divine, et d’être remis dans les vertus et puissances spirituelles que j’avais reçues pour une éternité ? »

« O Éternel YHWH, il a plu à ta miséricorde d’établir des Esprits très saints, pour veiller et opérer en ma faveur. Tu les as constitués en force, vertu et puissance, sur la terre et dans les cieux, sur toutes choses que tu as créés pour l’accomplissement de tes décrets. Permets, O YAWEH, que je dépose aux pieds de ton trône mes prières par l’intermédiaire de tes Anges célestes pour mes besoins et mon espérance ; donne de la force à ma parole et de la puissance à mon commandement ».

« Je t’invoque et te réclame à cet effet pour tout le cours de ma vie et surtout dans ce culte ».

Conjuration des Anges :

« Je Vous conjure tous, Esprits émancipés dans la création pour y opérer les puissances et les facultés que YAWEH vous a départies selon sa volonté et le besoin de ses autres créatures ! O vous, agents et ministre zélés de la gloire, de la justice et de la miséricorde de YAWEH, venez (Ici on prononce le nom des Esprits des 4 éléments et celui de l’Ange à évoquer), et venez à moi ; ô Esprits purs, venez, reconnaissez maintenant votre frère, car YAWEH m’a entendu ; sa miséricorde a opéré en moi et je suis purifié. Ma parole est redevenue ce qu’elle était dans son principe, elle est rentrée en son état de vertu, de force et de puissance. L’Éternel YAWEH m’a remis avec vous tous à ma première place de gloire spirituelle ! Louons donc YAWEH ! Amen »

« O vous tous, Esprits qui habitez et parcourez les régions célestes et terrestres, je vous conjure tous :

O (+) RAPHAEL, O (+) MICHAEL, O (+) GABRIEL, O (+) OURIEL, par le saint nom de l’Éternel YAWEH, de vous rendre en aspect à moi, visiblement et invisiblement, dans les angles de ce travail, que j’ai consacrés pour être votre demeure et celle de vos intellects, afin que vous y soyez témoins de mes oeuvres temporelles et spirituelles, que j’opère en ce moment Venez Esprit (N) etc…….. assistez-moi en ce jour, je remets entièrement sous votre garde avec l’aide de Dieu mon corps astral, mental, et physique, et j’y remets aussi tous mes frères ici présents dans cette demeure ; venez à moi selon la force et la puissance de ma parole et de mon commandement sur vous ».

« Reconnaissez en moi l’homme du Créateur et l’objet de ce qu’il a créé ; oui c’est pour mon usage, pour mon utilité et mon bonheur, qu’il a créé tous ses ouvrages. Soyez donc exacts et fidèles à mon invocation, par la puissance que j’ai sur vous en ce moment ; au nom du Dieu vivant IOH, Esprits doués de différentes facultés en faveur de l’homme, je vous conjure tous de porter vos regards, vos soins, vos attentions et vos vertus sur moi N…….. Sur chacun de mes frères ici assemblés, au nom de YAWEH. Je vous conjure au nom de AB+ BEN+ VE ROUACH HA KODESH+ Amen »

« Par ces trois mêmes noms, Je consigne (+) RAPHAEL à l’angle d’Est, Je consigne (+) GABRIEL à l’angle d’Ouest Je consigne (+) OURIEL à l’angle Nord Je consigne (+) MICHAEL à l’angle Sud, et je fixe à moi dans le triangle (+) (Ici dire le nom de l’Ange qu’on va évoquer), mon prochain et mon gardien céleste ».

« Je vous conjure, ô vous Esprits que je viens d’attacher aux quatre régions et au centre du triangle d’évocation, de veiller à ce que je ne sois pas séduit par l’Esprit du mal qui, sans cesse, veut troubler nos oeuvres par les siennes ».

LIRE  Martinès de Pasqually par Papus

Je vous conjure encore de me protéger contre mes ennemis perfides qui en veulent à ma santé, et mon bonheur ici-bas et à mon aisance matérielle, ainsi qu’à ceux qui me sont chers ; que la main droite du Dieu Tout Puissant YAWEH tombe sur eux et anéantisse leurs projets ; par toutes mes puissances et facultés, par toutes vos vertus et par le Nom redoutable du Dieu vengeur et Exterminateur YAWEH ELOHIM TZABAOTH, je maudis Shatan et ses esprits pervers, je renonce à toutes leurs oeuvres quelconques, soit en nature, soit en figure, soit en pensée, volonté et action, et à tout ce qui serait contraire à la pureté de mon corps et de mon âme ».

« Par ces mêmes noms : ROUACH ELOHIM CHAIM, EHEIEH ASHER EHEIEH, EMMANUEL, IAO, IAO, IAO, VABE 10+, VABE 10+, VABE 10+, VAOUR 10+ AGLA YAWEH ADONAI AEMETH, et par votre secours : RAPHAEL, MICHAEL, GABRIEL, OURIEL, j’arrête l’effet de toute espèce de dangers, temporels et spirituels, que les Esprits pervers pourraient me susciter, soit contre ma forme, soit contre mon être passif, soit contre mon être spirituel. J’arrête toute communication quelconque entre eux et moi, pour qu’ils n’aient plus sur moi, sur mes frères ici présents et sur tous ceux pour qui nous prions, aucune action ni en cette vie ni dans la suivante. Amen »

« Par les mêmes noms du Dieu : IOH, IOAH, IAOH, qui m’a donné puissance sur tout être créé en cet Univers, je vous somme et vous conjure tous, Esprits que j’ai invoqués, et plus particulièrement : (+) RAPHAEL, (+) MICHAEL, (+) GABRIEL, (+) OURIEL, vous que j’ai attachés aux angles et (N… ) au centre du triangle d’évocation, pour que vous ayez à marquer par quelque caractère, hiéroglyphe ou autre figure de feu la Passe Théurgique que vous devez manifester dans ce lieu consacré au Très Haut, rendez-vous donc à mes désirs et à ma ferme volonté ; je vous en conjure Esprits, par les noms puissants du Créateur : AB+ BEN+ VE ROUACH HA KODESH+, ROUACH ELOHIM CHAIM, EHEIEH ASHER EHEIEH, IAO, IAO, IAO, VABE 10+, VABE 10+, VABE 10+, EMMANUEL, VAOUR 10+, YAWEH ADONAI, ELOHIM TZABAOTH, AGLA, EL, IAH, TETRAGRAMMATON IOD HE VAU HE, AEMETH. Amen »

« O toi, que je choisis momentanément pour être mon gardien et mon guide, ô (+) (Ici dire le nom de l’Ange évoqué), viens à moi sans différer, rends-toi à mon appel, sois revêtu et muni de toute la puissance spirituelle et Divine, pour que je puisse en fortifier toutes mes facultés ».

« Et que nos vertus et puissances réunies opèrent ensemble dans toutes mes oeuvres particulières et générales, tant civiles que domestiques, temporelles ou spirituelles, que tu sois exact et favorable à mes demandes dans toutes les circonstances de la vie, je te conjure, O (+) (Nommer l’Ange), au Nom du Créateur YAWEH, de me prévenir avec certitude de tous les événements heureux ou malheureux quelconques qui devront me survenir dans toutes mes entreprises temporelles et spirituelles ; suggère-moi donc toutes les précautions que je dois prendre, toutes les réflexions que je dois faire, tant pour ma conservation que pour mes besoins, dans le temporel comme dans le spirituel, garde moi à vue, défends-moi des embûches du démon, aide-moi à vaincre mes ennemis, accompagne ma volonté et mon action, que par mon association avec toi, mes ennemis, temporels et spirituels, soient tous confondus et terrassés, que leurs vertus et puissances perverses ne prévalent jamais sur les miennes que je désire, par ton secours, conserver pures ».

« Que leurs projets et leurs embûches soient prévenus et détruits par ma puissance, ainsi devenue double, par ma volonté sanctifiée, et par l’augmentation de ma foi en l’Éternel YAWEH. Amen (+) »

——————————-

Du renvoi des Entités :

« Anges de Lumière et de Paix ! ô (N… ici vibrez les Noms des Anges) Messagers de la Gloire Divine, Puissances »

« Que les fumées de ce Parfum Illuminatrices et Glorieuses ! soient à votre intention, le gage de ma reconnaissance et de ma gratitude ! »

« Daignez, ô (N… ) Esprits de Lumière et de Connaissance, continuer à m’accorder, le merveilleux trésor de Votre Inspiration, de Votre Assistance et de Votre Soutien. Et que désormais la Paix Divine de : (Ici vibrez le Nom de Dieu qui régit l’Ange) soit entre Vous et Moi. Amen (+) »

Maintenant brûlez de l’Encens pur et récitez la Louange à Dieu trois fois en étant à genoux face à l’Est :

« Louange et gloire à Toi Seigneur Dieu Vivant et Vrai : EHEIEH ASHER EHEIEH, ROUACH ELOHIM CHAIM, TETRAGRAMMATON IOD-HE-VAU-HE, ADONAI, EHEIEH, AGLA (dire ici le Nom de Dieu qui régit l’Ange qu’on a évoqué) dans les siècles des siècles. Amen »

(Faire une courte pause) Ensuite procédez au Rituel du petit pentagramme et de l’hexagramme de la Terre en bannissement, puis avec l’Épée ouvrir le Cercle Théurgique ; ensuite par la visualisation vous devrez dissoudre dans l’Univers la lumière qui a été accumulée dans l’oratoire, NB : Pour la contemplation des « apparitions » ou « passes ». Il faudra observer le triangle de l’Est, les murs et le plafond allant de l’Ouest au Nord, on ne doit pas prendre en considération le Sud, car c’est le lieu où se manifestent les mauvais Esprits.

Opération de Réconciliation de l’Ordre des Élus Cohen par Martinez de Pasqually