Les Trois Piliers de la Magie Pratique par Benjamin Rowe. 

Cet article est la traduction d’un texte de Ben Rowe intitulé « Les Trois Piliers de la Magie », dans lequel l’auteur discute des bases de toute pratique magique : Émotion, Sentiment et Imagination. Il développe ensuite ces notions au sein de la pratique du Rituel du Pentagramme et en analyse la portée pour le magicien dans les traditions Golden Dawn et Théléma.

Benjamin Rowe livre également un roadmap pour la pratique efficace de ce rituel qui est la base de tout Rituel complexe et de tout travail sérieux.

La traduction de ce texte est de Philalèthe. Visiter le site COMSELHA : le site francophone de la Magie Enochienne.

 

Les Trois Piliers de la Magie Pratique

Les Trois Piliers de la Magie Pratique

Toute Magie efficace repose sur 3 Piliers : Imagination, Emotion et Sentiment.

Tout le reste, tous les mots et les gestes, les instruments et les habits, les cercles compliqués et les fournitures diverses, servent uniquement à renforcer et à focaliser ces 3 aptitudes. Si l’une d’entre elle manque, le travail échouera certainement. Lorsque vous êtes à l’aise avec les trois, vous pouvez vous passer des autres choses que certaines personnes considèrent pourtant comme essentielles à la pratique.

Des trois, l’Emotion est le pouvoir qui dirige l’ensemble ; émotion des tripes et du cœur. J’irai même plus loin : ce n’est pas simplement l’émotion, mais la Passion qui est le vrai pouvoir derrière la Magie. Passion, dans le sens d’un désir ardent d’être connecté à ce que vous voulez invoquer ; un désir qui ne connaît ni restriction ni limite, mais qui est si intense que rien de tout ce que vous pouvez vouloir n’est hors de son champ d’action. Et Passion, dans le sens d’un enthousiasme sans bornes pour tous les actes par lesquels vous cherchez à établir cette connexion. Dans l’absolu, voilà le cas idéal ; plus vous pourrez vous en approcher, même pour un court instant, plus votre travail a des chances de réussir.

Cette Passion est ce qui crée le lien magique entre le praticien et ce qui est invoqué ; ou, si ce lien existe déjà, ce qui l’étend et le renforce. L’émotion crée littéralement un canal, un cordon entre eux, à travers lequel l’énergie et la connaissance peuvent s’écouler dans toutes les directions. Plus l’émotion est grande, plus le lien devient fort ; moins il y a d’énergie perdue dans des considérations secondaires et des distractions, plus le lien devient fort. Ainsi, un point unique de concentration est des plus désirable

A l’inverse, les restrictions que le magicien place dans sa connexion rétrécissent ce lien, réduisant le flot potentiel d’énergie en lui. Si le magicien insiste pour qu’une force spirituelle ou une entité se manifeste d’une façon spécifique, un résultat est moins probable, ou la manifestation sera plus faible. Mais si son désir est sans condition, alors une réponse est plus probable, et la manifestation sera plus puissante. De même, si un magicien faisant un rituel pour obtenir de l’argent précise qu’il n’accepte que les chèques, il a moins de chance d’obtenir ce qu’il désire que s’il était prêt à accepter l’argent sous n’importe quel forme.

Dans sa forme la plus haute, cette passion inconditionnelle devient presque indifférentiable de ce qui est appelé « l’Amour Divin », qui est la plus proche manifestation (dans notre monde) de l’Aspect Maternel de la Divinité. La Passion se transforme en une pure intimité, un pur Amour dans lequel toutes les distinctions sont abolies. La nature propre du magicien, aussi bien que celle de l’entité invoquée, disparaissent, totalement fondues dans le lien qui existe entre les deux. L’Imagination produit le médium (ou mieux, une ouverture dans le médium) par où la Magie se réalise. L’imagination personnelle semble s’unir intégralement à la lumière astrale, le vaste univers : le point où l’un devient l’autre est impossible à définir clairement. Un objet qui, au départ, n’est qu’une construction mentale (crée et maintenu par l’imagination du magicien, projeté par son émotion), peut s’établir dans la lumière astrale et manifester une vie, indépendamment de son créateur. Il peut rassembler des forces ou devenir un réceptacle d’un pouvoir magique, et agir en retour sur son créateur (ou sur d’autres), d’une façon impossible à produire par la seule force de l’imagination. Inversement, des êtres ou des puissances agissants à des niveaux imperceptibles aux yeux du magicien peuvent se manifester à travers son imagination réceptive, ouvrant ainsi sa conscience à d’autres champs d’expériences.

Les symboles utilisés en Magie sont des formes qui, lorsqu’elles sont créées par l’imagination, ont tendance à rassembler certains types de forces dans la lumière astrale, qui sont ensuite concentrées par les desseins du magicien. La forme du réceptacle, en effet, détermine ce qu’on peut y mettre dedans. Les formes les plus simples, les formes géométriques (comme le pentagramme et l’hexagramme), conditionnent des forces relativement pures, fondamentales. Les symboles complexes (comme les images divines) manifestent des assemblages de forces aussi complexes. Quand le magicien projette l’image d’un symbole autour de lui, un espace magique est créé, dans lequel la lumière astrale devient conditionnée conformément au symbole. L’espace devient plus attractif envers le type de puissance invoquée, plus en harmonie pour les êtres ayant une nature conforme au symbole. Le monde des puissances et le monde du magicien s’interpénètrent, autorisant l’interaction entre les deux.

Le Sentiment (feeling) est le 3ème Pilier, et la clé finale du succès en Magie. Pour réaliser pleinement ce que vous désirez, vous devez créer en vous-même la sensation et le sentiment que les choses que vous avez créées par l’imagination sont réelles, et que le but de l’opération est déjà atteint. Dans l’univers magique, lorsque vous agissez envers vos créations comme si elles étaient réelles, elles deviennent réelles. Ce sentiment de réalité est ce qui fait passer un symbole de l’imagination à la lumière astrale.

Cette clé de la Magie est énoncée simplement, mais en pratique elle semble donner les plus grandes difficultés à la plupart des gens. La faute revient souvent aux doutes de la part de l’intellect (« Je sais que je ne fais qu’imaginer cela »), aux peurs de diverses sortes (« est-ce que je ne vais pas devenir fou avec cela ? »). Tout cela doit être impitoyablement éliminé de la conscience du magicien, au moins pour la durée de l’opération magique. Une fois le travail accompli, vous pouvez être aussi septique ou effrayé que vous le voulez. Une certaine dose de doute, d’examen critique, est sain et approprié en son temps. Mais pendant le travail, vous devez être entièrement concentré sur le sentiment (et pas la pensée) que ce que vous créez est réel.

LIRE
Des Sceaux des Planètes

Certains penseront que cette idée de «y croire c’est le faire devenir réel » est en fait une forme d’auto-hypnose, une façon de se duper en réduisant le sens critique. Un succès authentique au moyen de ce rituel permet de se débarrasser d’une telle préoccupation. A un certain point du travail un seuil est atteint ; la puissance de l’invocation produit une réponse encore plus forte provenant de l’extérieur. Les évènements dans votre espace magique prennent vie d’eux-mêmes, au moins partiellement indépendamment de votre volonté. Et, encore plus significatif, ils commencent à manifester une intensité, une richesse et une texture qu’il vous est complètement impossible de produire par votre seule imagination, n’importe quel degré de maîtrise que vous ayez atteint. Une fois ce phénomène expérimenté, même un esprit critique doit admettre que les évènements sont « réels », dans un certain sens, même si ce n’est de la même façon que les évènements ordinaires.

En conclusion, pour que la Magie soit efficace, l’Emotion doit créer un lien vers l’extérieur, dans l’espace magique, l’Imagination doit le diriger vers le but désiré, et le Sentiment doit affirmer la réalité de ce qui est recherché. Un succès complet ne viendra pas au premier essai ; pour certains pas même au bout du cinquantième. Il faut du temps pour conditionner l’esprit en vue de ces pratiques. Mais lorsqu’un premier succès est atteint, d’autres suivront à des intervalles plus rapprochés.

LE RITUEL DU PENTAGRAMME

Le Rituel du Pentagramme est une pratique excellente pour développer votre compétence dans ces 3 domaines essentiels. Ses éléments physiques et oraux sont simples et facile à mémoriser, permettant ainsi de porter plus d’attention à la visualisation et aux sensations. Mais malgré cette simplicité, il est capable d’avoir des effets profonds sur la conscience du magicien. Faire ce rituel a aussi des effets bénéfiques à plus long terme : il purifie et renforce le corps magique du praticien, et accroît sa sensibilité aux influences subtiles de l’univers occulte.

Bizarrement, la plupart des descriptions du Rituel du Pentagramme ne font quasiment aucune mention de ses composants imaginaires et sensoriels. Peut-être qu’au sein de la G.D. et de l’A.A. de Crowley, ces indications étaient l’objet d’une instruction verbale, ou étaient simplement considérées comme trop évidentes pour qu’il soit nécessaire d’y faire allusion.

Le Pentagramme est un symbole dont la puissance est en partie innée, en partie due à l’intention du magicien. Sa tendance naturelle, dans la lumière astrale, est d’attirer un mélange actif, dynamique de forces élémentaires. Par contre, la Croix à branches égales attire les mêmes forces, mais tend à les fixer et les différentier les unes des autres. Lorsque le Pentagramme est utilisé pour évoquer un élément spécifique, cet élément est en grande partie déterminé par les habitudes du magicien dans ses pratiques, et par ses objectifs à cet instant. Il existe plusieurs méthodes pour attirer l’élément désiré, selon la façon de tracer le Pentagramme ; toutes ces méthodes sont plus ou moins arbitraires, et dépendent toutes d’une certaine logique qui vient avec l’usage.

Dans les systèmes magiques modernes, il est habituel d’associer les éléments avec les pointes du Pentagramme. Cette association dérive de la Golden Dawn, et est censée refléter la position des Tablettes Elémentaires sur la version « rectifiée » de la Grande Table de Pratique du système Enochien. S’ils avaient choisi de travailler avec la version originale de la Grande Table (comme il semble être plus approprié, selon certains travaux plus récents), la position des éléments aurait été assez différente : la Terre se serait retrouvée à la pointe supérieure droite, l’Eau en bas à droite, et le Feu en bas à gauche.

Puisque le système d’associations de la G.D. est le plus répandu, il semble plus pratique de s’en tenir là. La méthode pour tracer les Pentagrammes d’invocation et de bannissement est tout aussi arbitraire, et là, la G.D. a produit un système peu aisé, difficile à mémoriser, et qui renferme un dualisme gênant. A la place, je recommande la méthode utilisée par l’Aurum Solis, plus simple et plus logique. Pour tracer un Pentagramme d’invocation, dessinez-le dans le sens des aiguilles d’une montre, à partir du point associé à l’élément à invoquer ; pour un renvoi, le tracé sera dans le sens contraire, à partir du même point.

Dans la version de la Golden Dawn, le magicien est censé tracer le Pentagramme de la Terre à chaque point cardinal. La théorie sous-jacente est que l’Elément Terre sert de réceptacle pour les trois autres Eléments. Cette idée dérive d’une vieille interprétation, selon laquelle le Feu, l’Eau et l’Air sont les véritables Eléments, et la Terre simplement ce sur quoi ils agissent. Je trouve plus approprié de travailler avec le Pentagramme de l’Esprit. L’Esprit renferme tous les autres Eléments, d’une façon égale, et facilite les transformations entre eux, rendant possible la vie et l’action dans le monde manifesté. C’est une vision plus « générique ».

L’OUVERTURE

  1. Tenez-vous au centre du cercle, les pieds joints, face à l’Est. Avec votre pouce, touchez le milieu de votre front, et dites « ATOH ». En même temps, imaginez une vague de lumière qui descend des cieux, formant une sphère ou une coupole brillant de blanc autour de votre tête.
LIRE
Le Djedouel, talismanie arabe

Note : chaque fois qu’il est fait mention d’une sphère, d’un trait ou d’une colonne lumineuse, vous devrez l’imaginer comme la lumière d’un néon, transparent ou translucide, irradiant de la lumière de chacun de ses points. Votre corps devra être parfaitement « transparent » à toutes ces images ; c’est à dire que les rayons ou les colonnes de lumière pourront passer à travers votre corps sans être obscurcis en aucune manière.

  1. Toujours avec votre pouce, descendez lentement le long de votre corps, jusqu’à ce que votre doigt pointe le sol sous vos En faisant cela, imaginez une colonne de lumière blanche qui émane de la sphère et passe à travers votre corps à la même vitesse que votre geste (comme si vous traciez la colonne avec votre doigt). Ressentez cette colonne comme si elle était remplie d’énergie produisant une vibration harmonieuse dans tout votre corps. Dites « MALKUTH ». Imaginez la colonne de lumière passant à travers le sol sous vos pieds. Une fois en bas, elle s’ancre à cette place et forme une nouvelle sphère de lumière. Cette sphère, d’abord d’un rouge sombre, devient rapidement lumineuse et plus blanche à mesure que l’énergie se concentre en elle.
  1. Touchez votre épaule droite, et dites « VE-GEVOURAH ». Imaginez une sphère de lumière se formant au point que vous avez touché. Déplacez votre doigt horizontalement et touchez votre épaule gauche, tout en disant « VE-GEDOULAH ». En même temps que vous bougez votre main, imaginez un autre trait de lumière blanche qui suit votre geste, et qui croise la colonne verticale à peu près au niveau du cœur. Lorsque le rayon atteint votre côté gauche, imaginez une sphère de lumière qui se forme. Imaginez un flot d’énergie qui circule inlassablement d’un côté à l’autre. Ressentez cette énergie comme si elle passait à travers votre corps, produisant une sensation de picotement dans votre cœur.
  1. Tracez un cercle autour de votre poitrine, et dites « LE-OLAHM ». Dès que vous avez tracé ce cercle, imaginez une rose qui fleurit en son centre, avec sa tige à l’intersection des lignes verticale et horizontale de la Sentez ses pétales s’ouvrir dans votre cœur. Lorsqu’elle est éclose, imaginez une radiation rose-rouge qui se répand à partir de la fleur, dans toutes les directions. Cette radiation s’étend jusqu’à englober complètement la croix et votre corps. Dites « AMEN ».
  1. Laissez pendre vos mains le long du corps, relaxer-vous autant que vous le pouvez, tout en restant bien droit, et prenez un peu de temps pour apprécier et ressentir tout ce que vous avez visualisé jusqu’à maintenant. Vous devez générer en vous un sentiment de satisfaction de ce que vous avez fait, et vous réjouir du résultat.

LE RITUEL

Avancez vers l’Est du cercle. Dessinez un grand Pentagramme avec votre baguette, ou avec votre mains, les doigts tendus.

Note : les traits de tous les Pentagrammes, ainsi que le cercle reliant les Pentagrammes, doivent être visualisés en bleu-blanc. Ils doivent avoir une épaisseur perceptible, au moins celle d’une corde à linge ou d’une cordelette.

Pointez le centre de l’Etoile et dites : « YAHWEH ». En même temps, imaginez que l’intérieur du Pentagramme devient une fenêtre ouverte sur le Royaume de l’Air. Par la fenêtre, visualisez un paysage aérien, qui vous évoque l’idée d’air. Vous devez ressentir que ce paysage est remplie de la force de l’Elément Air, vaste, pénétrant et éthéré. Ce paysage s’étend à l’infini dans la direction que vous regardez. Une fois que l’image de ce paysage est stable à vos yeux, imaginez qu’un vent frais se lève et souffle à travers le Pentagramme. Ce vent remplit le cercle et souffle à travers votre corps et votre esprit, ne laissant aucun recoin intouché. Il souffle et remplace les éléments impures de nature de l’Air par des forces aériennes pures. Maintenez cette sensation jusqu’à ce que vous vous sentiez lavé et empli de force de l’Air.

Note : Si vous pratiquez en renvoi, vous devez ensuite sentir le pouvoir se retirer de votre cercle, repasser à travers le Pentagramme. Après cela, vous imaginez que la fenêtre se referme. De même pour tous les autres points cardinaux.

Prenez quelques instants pour apprécier l’influence aérienne que vous avez attiré dans le cercle. Ressentez une grande satisfaction de ce que vous avez fait, et faites le vœu de faire encore mieux la prochaine fois. Ensuite, cessez de vous forcer à maintenir ces images et ces sentiments. Au début, elles disparaîtront, mais avec l’entraînement, vous verrez qu’il reste une impression de cet élément dans le cercle, pour toute la durée de la cérémonie.

Tournez dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à faire face au Sud. En commençant au centre du Pentagramme de l’est, tracez une ligne blanc-bleue en même temps que vous bougez. Tracez un Pentagramme en direction de Sud, et en pointant le centre, dites « ADONAI ». Imaginez que ce Pentagramme s’ouvre sur le Royaume du Feu. Le paysage que vous visualisez doit représenter l’idée d’une chaleur intense, telle que vous la ressentez lorsque vous êtes face au Soleil, mais provenant de toutes les directions à la fois. Quand l’image de ce paysage est fermement maintenue, sentez la chaleur se déverser dans le cercle, et vous remplir, brûlant toutes les impuretés et les remplaçant par une Force Ignée pure. Maintenez ce sentiment jusqu’à vous sentir complètement purifié par le Feu et rempli de sa Force. Appréciez pendant quelques instants le degré de Force Ignée que vous avez attiré dans votre cercle, soyez-en satisfait et dites-vous que vous ferez mieux la prochaine fois. Cessez ensuite de vous concentrer sur ces idées.

Bougez en direction de l’Ouest, tout en dessinant un quart de cercle. Face à l’Ouest, dessinez un grand Pentagramme. Pointez-en le centre et dites « EHEIEH ». Imaginez que le Pentagramme devient une fenêtre sur le Royaume des Eaux. Imaginez un paysage en rapport avec l’Eau. Sentez l’Eau se déverser dans le cercle et en vous- même, dissolvant toutes vos impuretés et les remplaçant par une Force Aqueuse pure. Maintenez cette idée jusqu’à vous sentir complètement lavé et empli d’Eau. Après avoir goûté quelques instants l’impression d’Eau dans votre cercle et avoir fait le vœu de faire mieux la prochaine fois, cessez de penser consciemment à ces images.

LIRE
Al Sîmîya : La Magie des Lettres Arabes

Tournez-vous vers le Nord, en dessinant un quart de cercle en même temps que vous bougez. Dessinez un grand Pentagramme, pointez-en le centre et dites « AGLA ». Imaginez que le Pentagramme devient une fenêtre sur le Royaume de la Terre, par laquelle vous pouvez voir un paysage qui vous évoque à merveille l’idée de « Terre ». L’attention devrait être portée, plus sur l’idée de fertilité et de vie potentielle, cachée derrière les ténèbres de la terre, que sur l’idée d’une terre aride, froide et stérile. Imaginez le Pouvoir de l’Elément Terre passer à travers le Pentagramme, remplir le cercle et pénétrer dans votre corps, rendant toute impureté si inerte et lourde  qu’elle tombe d’elle-même hors de vous, pour être remplacée par une Force Terrestre pure. Maintenez ce sentiment jusqu’à en être intimement convaincu. Comme pour les autres, faites une pause pour sentir l’Elément Terre que vous avez fait venir dans le cercle. Sentez une grande satisfaction pour tout cela, et sachez que vous pourrez même faire mieux la prochaine fois. Puis cessez de vous concentrer sur ces images.

Complétez le cercle en vous tournant vers l’Est, en dessinant la ligne en même temps que vous vous déplacez. Retournez au centre du cercle et faites face à l’Est. Visualisez les 4 paysages en même temps, et sentez le pouvoir des 4 Eléments concentrés à travers les Pentagrammes.

Dites : « Devant moi ce tiens Raphael ; derrière moi se tient Gabriel ; à ma droite se tient Michael ; à ma gauche se tient Auriel ».

Les 4 Archanges doivent être visualisés en même temps que vous prononcez leur nom. Chacun sera vu comme un personnage immense à l’horizon du paysage correspondant. Voyez-les comme des Sages, les représentants conscients d’immenses pouvoirs, venant en aide dans votre travail. Le paysage représente la force naturelle, inconsciente des Eléments ; les Archanges représentent les Pouvoirs Divins qui règnent sur ces Eléments et les dirigent. Les Archanges devront avoir une apparence qui vous évoque leur Suprématie sur les Eléments correspondants. Je les vois comme des personnages dont la robe et de la couleur des éléments. Raphael a les cheveux blonds qui flottent sous l’effet d’un vent invisible ; il porte un éventail ou une dague dans sa main droite, dirigé vers vous. Son visage a un type aquilin. Gabriel a les cheveux noirs, la peau sombre, et brandit une coupe d’argent devant vous. Michael a les cheveux et les yeux de feu, un visage de renard, et sa robe semble faite de flammes. Il brandit une épée flamboyante pointée sur vous. Auriel porte une robe noire ou verte. Il a le visage rond, d’une couleur brun-sombre. Il tient un pantacle circulaire dont une des faces est dirigée vers vous. Imaginez ces Archanges vous envoyant leur bénédiction à travers leurs instruments.

Etendez les bras de chaque côté, et dites : « Autour de moi flamboient les Pentagrames ».

Voyez les 4 Pentagrammes et les lignes qui les relient s’enflammer autour de vous. En même temps, imaginez un 5ème Pentagramme qui se forme sur votre corps, dont les points coïncident avec votre tête, vos mains et vos pieds. Souvenez-vous que le Pentagramme signifie le règne de l’Esprit sur les 4 Eléments, et qu’en vous identifiant à lui vous exprimez cette Suprématie en vous-même. Sentez- vous comme un pur Esprit, connecté aux 4 Eléments, mais aussi au-dessus d’eux.

Dites : « Et dans la Colonne rayonne l’Etoile à 6 branches ». Vous devez ressentir un sentiment de triomphe et exulter lorsque vous dites ces mots, sentir un succès total dans votre effort pour invoquer les Eléments. Imaginez un grand Hexagramme doré, de la même taille que votre cercle, se former dans l’air au-dessus de vous. Des rayons de lumière émanent de chacune de ses pointes. L’Hexagramme symbolise les Royaumes planétaires ou « célestes « au-dessus des Royaumes élémentaires. L’Esprit élémentaire est le résumé, le concentré de ces forces célestes. En affirmant le pouvoir de l’Esprit, vous exprimez aussi votre liberté vis-à-vis du monde ordinaire, et revendiquez le droit d’entrer et d’agir dans ces Royaumes plus élevés.

LA REPONSE

A ce stade, l’invocation est effectivement complète. Vous avez fini d’établir les conditions pour obtenir une réponse de la lumière astrale ; maintenant vous devez donner une chance à cette réponse de se manifester. C’est réellement une partie indispensable de n’importe quelle invocation que vous pourrez faire. Vous pouvez obtenir une réponse tout en pratiquant le rituel, mais la partie la plus importante, la plus essentielle, significative et profitable vient presque toujours dans le moment de

calme une fois la partie active du travail terminée. Vous devez maintenant cesser toute visualisation, et prendre une position confortable et relaxante, debout ou couchée. Ouvrez-vous en silence aux forces que vous avez invoqué, écoutez-les dans votre esprit, votre corps et votre aura. Ne faites rien, ne pensez pas à faire quoi que ce soit pendant un certain temps ; absorbez simplement l’atmosphère magique autour de vous.

LA CONCLUSION

Répétez la « Croix Cabalistique », les étapes 1 à 5.

Les Trois Piliers de la Magie Pratique par Benjamin Rowe. Image par arturo_ngeek de Pixabay

Référence de Magie Enochienne par Ben Rowe [1]

Référence de Magie Enochienne seconde partie, par Ben Rowe

Référence de Magie Enochienne par Ben Rowe [3]

Référence de Magie Enochienne : Annexes

Visiter le site COMSELHA : le site francophone de la Magie Enochienne.

Rejoindre la Communauté d'EzoOccult sur Facebook

Le Groupe Facebook a pour but de réunir les lecteurs du site et de la page afin d'échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner à notre lettre d'information pour être tenu au courant de nos publications.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires