Article publié par EzoOccult le Webzine d'Hermès et mis à jour le : 21 mai 2018

Un essai sur les nombres – Extrait du Liber 58.

Par Aleister Crowley.

Traduction par Spartakus FreeMann

Un essai sur les nombres – Partie 1

Que le Saint atténue Sa sévérité envers Son serviteur par rapport à la hâte avec laquelle cet essai a été composé !

Lorsque j’ai voyagé avec le vénérable Iehi Aour [1] à la recherche de la Vérité, nous avons rencontré un sage & saint homme, Shri Parananda. « Enfants! », dit-il, «vous devrez étudier pendant deux années avec moi avant de comprendre totalement notre Loi ». « Vénérable Monsieur! », répondit Frater I.A., « le premier verset de “Notre” Loi ne contient que sept mots. Pendant sept années j’ai étudié ce verset jour après jour & pendant la nuit; & à la fin de cette période, j’ai aspiré — que celui qui demeure dans l’Éternité me pardonne! – à écrire une monographie sur le premier de ces sept mots ».

« Vénérable Monsieur! » dis-je, « le Premier Mot de notre Loi ne contient que six lettres. Pendant six années j’ai étudié ce mot jour après jour & durant la nuit aussi; & à la fin de cette période, je n’ai pas osé dire la première lettre de ces six lettres ».

Me rendant humble, j’ai décontenancé à la fois le saint Yogi & mon vénérable Frater I.A. Mais malheureusement ! Tétragrammaton ! Malheureusement ! Adonaï ! l’heure de mon silence est passée. Que l’heure de mon silence revienne ! Amen.

PARTIE I : L’UNIVERS TEL QU’IL EST.

 

SECTION I

0       Le Négatif — l’Infini — le Cercle ou le Point.

1       L’Unité — le Positif — le Fini — la Ligne, dérivée de 0 par extension. L’être divin.

2       Le Binaire (Dyade) — la Superficie, dérivée de 1 par le reflet 1/1, ou par la révolution de la ligne vers sa fin. Le Démiurge. La Volonté Divine.

3       La Triade, le solide, dérivé du 1 & du 2 par addition. La Matière, l’Intelligence Divine.

4       Le Quaternaire, le solide qui existe dans le Temps, la matière telle que nous la connaissons. Dérivé du 2 par la multiplication. Le Repos Divin.

5       Le Quinaire, Force ou Mouvement. L’interaction entre la Volonté Divine & la matière. Dérivé du 2 & du 3 par addition.

6       Le Sénaire, l’Esprit. Dérivé du 2 & du 3 par multiplication.

7       Le Septénaire, le Désir. Dérivé du 3 & du 4 par addition (il y a cependant une attribution secondaire du 7 qui en fait l’un des nombres les plus saints & les plus parfaits).

8       L’Ogdoade, l’Intellect (le Changement dans la Stabilité). Dérivé du 2 & du 3 par multiplication, 8 = 2³.

9       L’Ennéade, la Stabilité dans le Changement. Dérivé du 2 & du 3 par multiplication, 9 = 3². Notez que tous les nombres divisibles par 9 sont toujours ainsi divisibles, cependant l’ordre est interverti.

10      La Décade, la Fin Divine. Représente le 1 qui revient au 0. Dérivé de 1+2+3+4.

11      L’Hendécade, les Coquilles Maudites qui n’existent qu’en dehors de l’Arbre Divin. 1+1=2, en son sens maléfique de n’être pas 1.

 

SECTION II.

0       L’Œuf Cosmique.

1       Le Moi de la Déité, au-delà de la Paternité ou de la Maternité.

2       Le Père.

3       La Mère.

4       Le Père fait chair — autoritaire & parental.

5       La Mère faite chair — fière & active.

6       Le Fils — partageant tous ces natures.

7       La Mère réduite à la seule émotion animale.

8       Le Père réduit à la seule raison animale.

9       Le Fils réduit à la simple vie animale.

10      La Fille qui a chuté & qui touche de ses mains les Coquilles[2].

On notera que cet ordre représente la création sous le jour d’une dégénérescence progressive — que nous sommes forcés à penser comme étant le mal. Dans l’organisme humain le même arrangement peut être remarqué.

SECTION III.

0       Le Plérôme dont notre individualité est la monade : le « Tout-Moi ».

1       La Moi — l’Ego Divin dont l’homme est rarement conscient.

2       L’Ego ; celui qui pense « Je » – une erreur car penser « Je » est nier le « Non-Je » & c’est donc créer la Dyade.

3       L’Âme ; puisque 3 réconcilie 2 & 1, ici sont placées les aspirations à la divinité. Il est le moi réceptif comme le 2 est le moi confiant.

4-9     Le Moi Intellectuel avec ses diverses branches :

         4        La Mémoire.

         5        La Volonté.

         6        L’Imagination.

         7        Le Désir.

         8        La Raison.

         9        L’Être Animal.

6       Le Moi Conscient de l’Homme Ordinaire : se pense libre & il n’est que le jouet de son environnement.

9       La Moi Inconscient de l’Homme Ordinaire. Actions réflexes : circulation, respiration, digestion, etc.

10      L’enveloppe physique illusoire ; l’échafaudage de la maison.

SECTION IV.

Ayant comparé ces attributions avec celles trouvées dans le 777, les ayant étudiées, assimilées si profondément qu’il est naturel & ne demande aucun effort de penser « Binah, Mère, Grande Mer, Trône, Saturne, Myrrhe noire, Peine, Intelligence, etc. » sous la forme d’un flash chaque fois que le nombre 3 est mentionné ou aperçu, nous pourrons avec profit procéder de même avec les plus significatifs des nombres supérieurs. Pour ce but, je me suis tenu à l’écart des livres de référence ; seules les choses qui sont fixées dans mon esprit (du fait de leur importance) méritent une place dans la simplicité de cet essai.

12      הוא, « Lui », un titre de Kether, identifiant Kether au Zodiaque, & à la « résidence des 12 étoiles » & à leurs correspondances. Voir 777.

13      אחד, Unité & אהבה, Amour. Une échelle de l’unité ; donc 13 x 1 = 1 ; 26 = 13 x 2 ; 91 = 13 x 7 ; ainsi que nous pouvons découvrir que 26 & 91 sont une élaboration de la Dyade & du Septénaire respectivement.

14      Une « élaboration » de 5 (1+4=5), Force ; une « concentration » ou 86 (8+6=14), Elohim, les 5 éléments.

15      יה, Yah, un des noms ineffables ; le Père & le Mère unis. Le nombre mystique de Guebourah : 1+2+3+4+5.

17      Le nombre de carrés dans le Swastika qui est par sa forme l’Aleph (א). Donc, 17 rappelle 1. Également, יאו, IAO, la Père tri-un. Voir 32 & 358.

18      חי, Vie. Une élaboration de 9.

20      יוד, Yod, la lettre du Père.

21      אהיה, Existence, un des titres de Kether. Notez que 3 x 7 = 21. Également יהו, la première des 3 lettres de יהוה. Nombre mystique de Tiphereth.

22      Le nombre de lettres de l’alphabet hébreu ; & celui des sentiers sur l’Arbre de Vie. Il suggère donc un achèvement de l’imperfection. Finalité, la finalité fatale. Notez que 2 x 11 = 22, la Dyade maudite qui est en jeu avec les Coquilles.

24      Le nombre d’Anciens [3]; & 72/3. 72 est le « Nom Divisé ».

26      יהוה, « Jéhovah », en tant que Dyade élargie, le Dieu jaloux & terrible, le Petit Visage.

28      Le nombre mystique de Netzach, כח, « Puissance ».

31      לא, Lo, « Pas » ; & אל, Dieu. Dans cette Partie I (« La Nature telle qu’elle est ») le nombre est plutôt restrictif. Car אל est le Nom de Dieu de « Hessed, miséricorde ; & donc ce nombre semble nier ce Nom.

32      Le nombre total de Sephiroth & de Sentiers, 10+22. C’est par conséquent l’achèvement de la perfection. Finalité : les choses comme elles sont dans leur intégralité. אהיהוה, la combinaison de אהיה & de יהוה, le Macroprosope[4] & le Microprosope[5], réside là. Si nous supposons que les trois lettres femelles ה dissimulent les 3 lettres mères א מ ש, nous obtenons le nombre 358, Mashiach (משיח). Notez que 32=25, le Volonté Divine en expansion par le mouvement. 64=26, sera le nombre parfait de la matière, car il est 8, le premier cube. Ainsi, nous découvrons un nombre mercuriel, comme si la solidité de la matière était un véritable changement éternel.

35      אגלא, un Nom de Dieu — Atah Guibor LeOlahm Adonaï, « À Toi la Puissance pour l’éternité, ô Seigneur ». 35 = 5 x 7. 7 = Divinité, 5 = Puissance.

36      Un nombre solaire. אלה. Sans importance, sinon, mais c’est le nombre mystique de Mercure.

37      יחידה, Yechidah, le principe le plus élevé de l’âme, attribué à Kether. Notez que 37 = 111/3.

38      Notez que 38 x 11 = 418, confer Partie II.

39      יהוה אחד, YHVH Echad, Dieu est Un. 39 = 13 x 3. Ceci est donc l’affirmation de l’âme hardie.

40      Un nombre « mort » de la loi fixe, 4 x 10, Tétragrammaton, le Petit Visage immuable dans la Malkhuth céleste.

41      אם, la Mère, non fertilisée & non illuminée.

42      אמא, la Mère, toujours sombre. Ici sont les 42 juges de la mort de l’Amenti[6] & ici est le Nom de 42 Lettres du Dieu Créateur. Voir Liber 418.

44      דם, le Sang. Voir la Partie II. Ici, 4 x 11 = la corruption du monde créé.

45      מה, Mah, « quoi », un nom secret de Yetsirah, le Monde de la Formation. אדם, Adam, l’homme, l’espère (et non le « premier homme »). א est l’Air, le souffle divin qui anime  דם, le sang.

49      Un nombre utile dans les calculs du Docteur Dee & un nombre mystique de Vénus.

50      Le Nombre de Portes de Binah dont le nom est Mort (50 est נ qui est la « Mort » dans le Tarot).

51      אן, Douleur. נא, Échec. אדום, Edom, le pays des rois démons. Il y a énormément au sujet de ces rois & de leurs ducs dans la Kabbale ; cela n’a jamais signifié grand-chose pour moi. Mais 51 est 52 moins 1.

52      אימא, la Mère fertilisée, le Phallus (י) projeté dans אמא. Et également בן, le Fils. Notez que 52 = 13 x 4, 4 étant la Miséricorde & l’influence du Père.

60      Samekh (ס) qui en plein s’épelle 60 x 2 = 120, comme Yod, 10 en épelé en plein 10 x 2 = 20. En général, les dizaines sont des « solidifications » des idéaux de l’unité qu’elles multiplient. Ainsi, 50 est la Mort, la Force du Changement en son aspect final & terrestre. Samekh est la « Tempérance » dans le Tarot : le 6 a un petit caractère démoniaque ; le pire nom que l’on puisse donner à 60 est « restriction ».

61      אין, Néant. אני, « Je », l’ego. Un nombre assez semblable à 31.

64      דין & דני, l’Intelligence (des jumeaux) de Mercure. Voir aussi 32.

65      אדני, Adonaï. En chiffres romains, LXV = LVX, la lumière rédemptrice. Voir le rituel du 5° = 6# & « Konx om Pax ». Notez que 65 = 13 x 5, la forme la plus spirituelle de la Force, tout comme 10 x 5 est la forme la plus matérielle. Notez הש, « Silence ! » & היכל, le « Palais » ; comme s’il était dit « Le Silence est la Maison d’Adonaï ».

67      בינה, la Grande Mère. Notez que 6+7=13, unification des idées de Binah & de Kether. Un nombre de l’aspiration.

70      Le Sanhedrin & les préceptes de la Loi. Le 7 Divin sous son aspect le plus matériel.

72      חסד, Miséricorde. Le Nombre du Shemhamephorash, comme si l’on affirmait que Dieu est Miséricorde. Pour les détails concernant le Shemhamephorash, voir 777 & les autres livres classiques de référence. Notez tout particulièrement que י + יה +יהו +  יהוהfont 72.

73      חכמה, Sagesse. Et aussi גמל, Guimel, le sentier qui unit Kether & Tiphereth. Mais Guimel, « La Prêtresse de l’Étoile d’Argent » est un Hiérophante Féminin, la Lune ; & Hokhmah est le Logos, ou l’initiateur mâle. Voir le Liber 418 pour plus d’informations sur ces points, et le point de vue de la Partie II.

78      מזלא, l’influence de Kether. Le nombre de cartes du Tarot, & celui des 13 sentiers de la Barbe du Grand Visage. Notez que 78 = 13 x 6. Également [7]איואס, le messager. Voir Partie II.

80      Le Nombre de Pé, פ, la « Maison-Dieu foudroyée » du Tarot. 8 = Intelligence, Mercure ; sa forme la plus matérielle est « Ruine », comme l’Intellect à la fin est divisé contre lui-même.

81      Un nombre mystique de la Lune.

84      Un nombre très important dans le Bouddhisme. 84 = 7 x 12.

85      פה, la Lettre Pé, 85 = 5 x 17 ; même la plus haute unité, si elle meut ou galvanise, signifie Guerre.

86      אלהים. Voir « Une note sur la Genèse », « Equinox » Vol. II.

90      Le Nombre de Tsadé (צ), un hameçon = Tanha, l’adhésion de l’homme à la vie, le piège dans lequel l’homme est pris tel un poisson par un hameçon. L’aspect le plus matériel de la vie animale ; sa ruine finale décrétée par son propre désir. Également מים, Eaux.

91      91 = 7 x 13, la forme la plus spirituelle du Septénaire, Amen, אמן,le titre le plus saint de Dieu ; l’Amon des égyptiens. Il égale יהוה אדני. , ou יאהדונהי entrelacés, le nom de huit lettres, reliant ainsi le 7 au 8. Notez que אמן (si on compte le Noun final ן pour 700) = 741 = אמתש, les lettres des éléments ; & il est ainsi une forme du Tétragramme, une forme non révélée.

100    Le nombre de Qof, ק, la parfaite illusion, 10 x 10. Également כף, Kaph, la « Roue de la Fortune ». L’identité est celle de la matière, de la fatalité, du changement, de l’illusion. Il ressemble à la vision bouddhiste du Samsara-Cakkram.

106    נון, Noun, un poisson. Le nombre de la mort. La « Mort » du Tarot porte une Faux ; donc le Poisson est le symbole du Rédempteur. ΞΘΥΣ = Jésus Christ, Fils de Dieu, Sauveur.

108    Très intéressant car 108 = 2x2x3x3x3 qui est le carré de 2 avec le cube de 3. C’est pourquoi les Bouddhistes l’acclamèrent & firent leurs rosaires avec ce nombre de grains.

111    אחד הוא אלהים, « Lui Di[8]eu est Un ». אלף, Aleph ou un bœuf, mille. Le Taureau rédempteur. Par sa forme la Swastika, & donc l’Éclair. « Comme l’éclair illumine l’Est, & l’Ouest, ainsi viendra le Fils de l’Homme ». Une allusion à la descente de Shiva sur la Shakti dans le Samahdi. Le A romain démontre la même chose par la forme du Pentagramme qu’il imite.

אסן, Ruine, destruction, mort soudaine.

אפל, ténèbres épaisses. Confer Saint Jean de la Croix qui a décrit ce phénomène en détail.

אמע, l’Aum ou Om hindou.

מהולל, fou — la destruction de la Raison par l’Illumination.

עולה, un holocauste. Cf. אסן.

פלא, Merveille Cachée, un titre de Kether.

114    דמע, pleur. L’âge de Christian Rosecroix.

120    סמך, Samekh, un appui. Également מוסדי, base, fondement. 120 = 1x2x3x4x5, & donc une synthèse de la puissance du Pentagramme. Également 1+2+3+…+15=120. D’où son importance dans le rituel du 5°=6#, confer supra « Equinox » III. Je ne suis cependant pas d’accord, en partie ; il me semble qu’il symbolise une rédemption moindre que celle associée à Tiphereth. Comparez au moins les nombres 0,12 [9] & 210 dans le Liber AL vel Legis & le Liber 418, & vantez leur supériorité. Le premier est la sublime formule de l’infini qui surgit du fini, & le second est le suprême enroulement du fini dans l’infini, le 120 peut symboliser au mieux une sorte de condition intermédiaire de stabilité. Maintenant, comment peut-on procéder du 2 jusqu’au 0 ? 120 est également ען un très important nom de Dieu.

124    עדן, Éden.

131    סמאל, Samaël, le soi-disant Satan, mais en réalité uniquement Samaël, l’accusateur des frères, impopulaire chez les Rabbi à cause de leur conscience pas très claires. Samaël remplit un très fonction utile ; il est le scepticisme qui accuse intellectuellement ; la conscience qui accuse moralement ; & il est même l’accusateur moral sur le Seuil, sans qui le Sanctuaire pourrait être profané. Nous devons le défaire, c’est vrai ; mais comment pourrions-nous l’abuser & le blâmer, sans abuser & blâmer Celui qui l’a placé là ?

136    Un nombre mystique de Jupiter, la somme des 16 premiers nombres naturels.

144    Un carré & donc la matérialisation du nombre 12. D’où il est le nombre de l’Apocalypse. 144.000 ne signifie pas autre chose que 12 (le nombre parfait dans le Zodiaque ou Maisons du Ciel & les Tribus d’Israël) x 12, multiplié par 1.000.

148    מאזנימ, Échelle de Justice.

156    Babalon, באבאלען. Voir Liber 418. Ce nombre est hautement important pour la Partie II. On n’en parle pas du tout dans la Kabbale dogmatique. Cependant c’est 12 x 13, la forme la plus spirituelle, 13, du nombre le plus parfait, 12, הוא, Lui. [C’est ציון, Sion, la Cité des Pyramides]

175    Un nombre mystique de Vénus.

203    אבר, les initiales de אב בן  רוח, la Trinité.

206    דבר, la Parole, le « Mot de Pouvoir ».

207    אור, Lumière. Contraste avec אוב, 9, la lumière astrale & avec אוד, la Lumière Magique. אוב est une illusion de la sorcellerie (cf. Obi, Obeah);  אוד est presque la force de la Kundalini. Ceci illustre bien la différence entre l’apathique & vicieux 9 & l’alerte & extatique 11.

210    Appartient à la Partie II. Voir Liber 418.

214    רוח, l’Air, l’esprit.

220    Relève de la Partie II. Le nombre de verset du Liber AL.

231    La somme des 22 premiers nombres, de 0 à 21 ; la somme des Nombres-Clés des cartes du Tarot ; donc une extension de l’idée de 22.

270    ינרי, I.N.R.I. Voir le rituel 5°=6#.

280    La somme des « cinq lettres de l’austérité » qui ont toutes une forme finale —ך ם ן ף ץ. Également le nombre de carrés sur les côtés de la Voûte 7×40. Également רף, terreur [10].

300    Le lettre Shin, ש, qui signifie « dent » & qui suggère par sa forme une triple flamme. Se réfère yetsiratiquement au feu, & il est le symbole du Saint Esprit, רוח אלהים qui vaut 300. D’où, c’est la lettre de l’Esprit. Descendant au milieu de יהוה, les quatre éléments inférieurs, nous obtenons יהשוה, Yeshuah, le Sauveur, symbolisé par le Pentagramme.

301    אש, le Feu.

314    שדי, Seigneur, un nom de Dieu attribué à Yessod.

325    Un nombre mystique de Mars. ברצבאל, l’Esprit de Mars & גראפיאל, l’Intelligence de Mars.

326    יהשוה, Yeshuah, voir 300.

333    חורונזון, voir Liber 418, 10e Aethyr. Il est surprenant que cette grande échelle de 3 soit un symbole si terrible de dispersion. Il y a sans aucun doute un véritable arcane, peut-être relevant du démoniaque. 333 = 37×9 (le maudit).

340    שם, le Nom.

341    Somme des 3 lettres mères Aleph, Mem et Shin.

345    משה, Moïse. Notez que par la transposition nous avons 543, אהיה אשר אהיה, « Je suis celui qui est », un titre de Kether. Moïse est par conséquent considéré comme le représentant de cette manifestation particulière de la divinité qui s’est déclarée elle-même sous ce nom spécial.

358    Voir 32. משיח et נחש, le Serpent de la Genèse. Le dogme est que la tête du serpent (נ) sera « meurtrie » & remplacée par מ, la lettre du Sacrifice & de Dieu, & Yod, la lettre de la virginité (י=§) & de la divinité originelle. Ainsi, le mot peut être lu : « Le Sacrifice de la Vierge-née Divine Une triomphante au travers de l’Esprit » tandis que  נחש se lit « La Mort entrant dans le Royaume de l’Esprit ».

Mais, la conception du Serpent en tant que Rédempteur est plus vraie. Voir mon explication du rituel du 5=6 (« Equinox » III).

361    אדני הארץ, le Seigneur de la Terre. Notez que 361 dénote les 3 Supernels, les 6 membres de la Ruach & Malkhuth. Ce nom de Dieu embrasse par conséquent toutes les 10 Sephiroth.

365    Un nombre important, bien qu’il ne le soit pas dans la Kabbale pure. Voir « The Cannon ». Soit ΜΕΙΘΡΑΣ & ΑΒΡΑΧΑΣ en grec.

370    En vérité plus important pour la Partie II. עש, Création. Le Bouc du Sabbat dans son aspect supérieur. Cela démontre l’ensemble de la Création en tant que matière & esprit. Le 3 matériel, le 7 spirituel, & le 0 qui abroge tout. Également שלם, Paix.

400    La lettre ת, Tav, l’« Univers ». C’est le carré de 20, la « Roue de la Fortune » & il montre l’univers comme une Sphère de la Fortune — le Samsara-Cakkram, où la Karma, que les fous appellent chance, règne.

400 est le nombre total des Sephiroth, chacune des 10 contenant 210 en elle-même & se répétant dans les 4 mondes d’Atziluth, de Briah, de Yetsirah & de Assiah. Ces 4 mondes sont eux-mêmes attribués à יהוה, qui n’est par conséquent pas le nom d’un fétiche tribal, mais la formule d’un système.

401    את, « Le » emphatique signifiant « essence de », car les deux lettres את sont les premières & dernières lettres de l’alphabet hébreu, comme l’Alpha & l’Oméga le sont pour le grec, & le A & le Z pour l’alphabet latin. D’où, le Mot Azoth, qui ne dois pas être confondu avec Azote (sans vie), l’ancien nom du nitrogène. Azoth signifie la somme & l’essence de tout, conçu comme Un.

406    תו, la Lettre Tav (voir 400), aussi אתה, « Toi ». Notez que אהא, le nom divin de Vénus donne les initiales de Ani, Houa, Ateh – Je, Il, Toi ; trois aspects différents de la déité adorée sous trois personnes & de trois manières : c’est-à-dire (1) avec la tête détournée (2) avec prostration (3) avec identification.

418    Appartient principalement à la Partie II.

419    טית, la lettre Teth.

434    דלת, la lettre Daleth.

440    תלי, le Grand Dragon.

441    אמת, Vérité. Notez que 441 : 21×21. 21 est אהיה, le Dieu de Kether dont la Volonté est la Vérité.

450    תן, le Grand Dragon[11].

463    נטה השקד, le Bâton de Moïse, un bâton d’amandier. 3+60+400, les Sentiers du Pilier du Milieu.

474    דעת, Connaissance, la Sephirah qui n’est pas une Sephirah. Sous un aspect, l’enfant de Hokhmah & de Binah ; sous un autre, les Huit Têtes du Dragon Courbé, élevé lorsque l’Arbre de Vie fut renversé, & que le Macroprosope plaça les Chérubins contre le Microprosope. Voir le rituel 4=7 supra [12]. Également, & très spécifiquement, le Liber 418. Il est le démon que les religions purement intellectuelles ou rationnelles prennent pour leur Dieu. Le danger du Bouddhisme Hinayana.

480    לילית, la reine-démon de Malkhuth.

543    אהיה אשר אהיה, « Je suis celui qui est ».

666    Le dernier nombre mystique du soleil. סורת, l’Esprit du Soleil. Également עממו שטן, Ommo Satan, la Trinité satanique de Typhon, Apophis & Besz [13]; également שם יהשוה, le Nom Jésus. Les noms de Néron, de Napoléon, de W.E. Gladstone, & de toutes personnes que vous pouvez ne pas aimer collent à ce nombre. En réalité, c’est l’extension finale du nombre 6, car 6×111 (qui est אלף donc 111 donc 1) = 6 & car le Soleil, dont c’est le plus grand nombre, est 6.

         Ici, j’interpole une note sur les « nombres mystiques » des planètes. Le premier est celui de la planète elle-même, par exemple Saturne, 3. Le second est celui du nombre de cases dans le carré de la planète, par exemple Saturne, 9. Le troisième est celui du chiffre dans chacune des ligne du « Carré magique » de la planète, par exemple Saturne, 15. Un « carré magique » est un carré dont chaque ligne & chaque colonne & chaque diagonale donne le même nombre, par exemple Saturne est 816, 357, 492.

         Le dernier nombre magique est la somme de l’ensemble des chiffres dans le carré, par exemple Saturne 45. La liste complète est donc :

                               Saturne 3, 9, 15, 45.

                               Jupiter 4, 16, 34, 136.

                               Mars 5, 25, 65, 325.

                               Soleil 6, 36, 111, 666.

                               Vénus 7, 49, 175, 1225.

                               Mercure 8, 64, 260, 2080.

                               Lune 9, 81, 369, 3321.

         Généralement parlant, le premier nombre donne un nom divin, le second un nom archangélique ou angélique, le troisième un nom appartenant au Monde de la Formation, le quatrième le nom d’un « esprit » ou d’une « force aveugle ». Par exemple, Mercure a אז et דד pour 8, דין et דני pour 64, טיריאל pour 260 & תפתרתרת pour 2080. Mais, dans les premiers nombres ce n’est pas aussi facile. 136 est à la fois יופיל, l’Intelligence de Jupiter & הסמאל, l’esprit.

         Les « nombres mystiques » des Sephiroth sont simplement la somme des nombres de 1 jusqu’à leur propre nombre.

(1) Kether = 1.

(2) Hokhmah = 1 + 2 = 3.

(3) Binah = 1 + 2 + 3 = 6.

(4) Hessed = 1 + 2 + 3 + 4 = 10.

(5) Guebourah = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 = 15.

(6) Tiphereth = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 = 21.

(7) Netzach = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 = 28.

(8) Hod = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 = 36.

(9) Yesod = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 = 45.

(10) Malkhuth = 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 = 55.

Les plus importantes attributions de 666, cependant, appartiennent à la seconde partie.

671    תערא, la Loi, תרעא, la Porte, אתער, la Dame du Sentier de Daleth, רעתא, ROTA, la Roue. Également אלף, דלת, נון, יוד, Adonaï (65) épelés entièrement. Ce nombre important marque l’identité des Augoeïdes avec la Voie elle-même (« Je suis la voie, la vérité & la vie ») & démontre que la Tarot est une clé ; & que la Loi elle-même n’est rien d’autre que cela. Pour cette raison, le Collège Extérieur de l’ATAT est couronné par cette « connaissance & conversation avec le Saint Ange Gardien ».

Ce nombre aussi est celui du Rituel de Néophyte, voir Liber XIII.

741    אמתש, les quatre lettres des éléments. אמן si l’on compte le Noun final pour 700, le Nom suprême du Dieu Caché. Le dogme est que le Plus élevé ne sont que les Quatre Éléments ; qu’il n’y a rien au-delà d’eux, au-delà du Tétragramme. Ce dogme est le plus admirablement décrit par Lord Dunsany dans un conte intitulé « The Wandering of Shaun ».

777    Vide supra.

800    קשת, l’Arc-en-Ciel. La promesse de la Rédemption — 8 comme Mercure, l’Intellect, la Ruach, le Microprosope, le Fils Rédempteur — dans sa forme la plus matérielle.

811    ΙΑΩ (numération grecque).

888    Jésus (numération grecque).

913    בראשית, Commencement. Voir « Une Note sur la Genèse ».

***

Cette liste [14] permettra à l’étudiant de mieux suivre les arguments de la Kabbale dogmatique. Il lui sera utile de parcourir les arguments par lesquels on peut prouver que tout nombre donné est le nombre suprême. C’est le cas, la multitude n’étant que le voile de l’Un ; & le cours des arguments mène à la connaissance & à l’adoration de chaque nombre, chacun à son tour. Par exemple :

Thèse : Le Nombre Neuf est le plus élevé & le plus valable des nombres.

Scholion [15] α : « Le Nombre neuf est sacré, & atteint les sommets de la philosophie » — Zoroastre.

Scholion β : Neuf est le meilleur symbole de l’Unique qui ne change pas, puisque par n’importe quel nombre il est multiplié, la somme des chiffres est toujours 9, par exemple : 9×487 = 4383. 4+3+8+3=18=9.

Scholion γ : 9=ט, un serpent. Et le Serpent est le Saint Uræus, sur la Couronne des Dieux.

Scholion δ : 9 = IX = « L’Hermite » du Tarot, l’Ancien avec la Lampe (le pourvoyeur de lumière) & le Bâton (le Pilier du Milieu des Sephiroth). Ceci, aussi, est le même ancien que le 0, Aleph, « Le Fou » & Aleph = 1.

Scholion ε : 9=יסוד, Yesod=80=פ=Mars=5=ה=

                                – ג qui est גמל qui est 73=חכמה

la Mère=Binah=3= – אב=Père

                                – 1+2 = Nombre mystique de Hokhmah = 2 qui est ב = Mage = י = 1.

Scholion ϝ : 9 = le Fondement de Toutes Choses = le fondement de l’alphabet = י qui est 10 = Malkhuth = Kether = 1.

Scholion ζ : 9=IX=L’Hermite=Yod=10=X=Roue de la Fortune = Kaph = 20 = XX = Jugement Dernier = Shin = 300 = 30 = Justice = VIII = 8 = Heth = Chariot = VII = 7 = Zaïn = Amoureux = VI = Vav = Pape = V = 5 = He = L’Empereur =IV = 4= Daleth = L’Impératrice = III = 3 = Guimel = La Grande Prêtresse = II = 2 = Beth = Mage = I = 1 = Aleph = Fou = 0.

Scholion η : 9 = Lune = Guimel = etc. comme ci-dessus.

Scholion θ : 9= Indigo/Plomb = Saturne = 3 = etc. comme ci-dessus.

Il y a de nombreux autres arguments. Cette forme de raisonnement rappelle l’énigme « Pourquoi une histoire est-elle comme un fantôme ? » [16]. Mais, nos identités ne sont pas fausses ; la méditation révèle leurs vérités. En outre, comme je l’expliquerai plus tard, 9 n’égale pas 1 pour le néophyte. Ces équivalences sont dogmatiques & seulement vraies par la grâce de Celui en qui Tout est Vérité. En pratique, chaque équivalence est une opération magique qui doit être entreprise par l’aspirant.

Un essai sur les nombres : Fin de la première partie.

Aleister Crowley.

Traduction française par Spartakus FreeMann, nadir de Libertalia.

☉ in 18° ♎ : ☽ in 2° ♏ : Anno IVxv a.n.

 

Cet article sur la Kabbale fut publié dans Equinox I (5) comme cinquième partie du Temple du Roi Salomon. Dans Equinox I (10) on a prétendu que ce travail était le Liber LVIII de la Classe B (puisque 58 est חן, Grâce, un des titres de la Kabbale).

NOTES

[1] Nom mystique d’Allan Bennett au sein de l’Aube Dorée.

[2] Les Klippoth de la Kabbale.

[3] Selon l’Apocalypse de Saint Jean.

[4] Le Grand Visage.

[5] Le Petit Visage.

[6] L’Amenti désigne la demeure des morts, le bel occident.

[7] Crowley donnera plus tard עיוז qui fait 93.

[8] Mathieu XXIV.27; cf. Luc XVII, 24.

[9] AL I. 24-25; 6/50 = 0,12.

[10] Je ne trouve aucune référence à terreur dans mes lexiques, mais bien Pe Resh pour Taureau.

[11] Voir le Sepher Yetsirah.

[12] In Equinox I n°2.

[13] Voir le Document de la Golden Dawn « Z1 ».

[14] Le dictionnaire complet, commencé par Frater I.A., continué par Frater P. & revu par Frater AeG & d’autres sera bientôt publié sous l’autorité de l’ATAT – Aleister Crowley [Il sera effectivement publié dans Equinox I n° 8]

[15] Jugement qui en suit directement un autre, appelé également corollaire.

[16] Impossible à rendre en français.

Articles similaires